Pierre-charles boudot perd sa décharge

Autres informations / 07.07.2010

Pierre-charles boudot perd sa décharge

Pierre-Charles

Boudot vient de remporter la 70e course de sa jeune carrière et passe donc

professionnel. Il a remporté cet ultime succès ce mardi 6 juillet 2010 à

Clairefontaine, avec Delta Black Sheep (Slickly),

une pensionnaire d’Yves de Nicolay. Il aura fallu 429 parcours au jeune jockey

pour atteindre le stade des 70 succès, synonyme de perte de décharge, ce qui

constitue un record. Il passe désormais professionnel et entre dans une étape

particulièrement difficile à gérer dans une carrière, mais il y entre à la

bonne période, juste au début des meetings d’été, moment où l’on engrange

souvent les succès. Pierre-Charles Boudot est géré depuis le début de sa

carrière par Hervé Naggar, l’agent du jockey à la main en or, Olivier Peslier.

« C’est la première fois que je me suis occupé d’un apprenti et je suis à ses

côtés depuis le début, nous a confié son agent. Il est doué et je pense qu’il

ne devrait pas souffrir de la transition. Ça va aller pour lui. » Le talentueux

cavalier est aux ordres d’André Fabre, qui est connu comme étant un révélateur

de nombreux talents, et détient la confiance à la fois de son mentor et de

nombreux professionnels. C’est Yves de Nicolay, pour qui il a déjà remporté

seize courses, qui lui a offert sa dernière victoire. L’entraîneur deauvillais

a d’ailleurs toujours dit de lui qu’il ne le faisait pas monter que pour sa

décharge. Pierre-Charles Boudot n’a pas encore fêté ses 18ans, c’est ce qu’il

fera dans quelques mois, peu avant les fêtes de Noël et il a monté sa première

course officielle le 29 mars 2009 à Loudéac pour Guy Henrot. Le

néo-professionnel a ensuite remporté sa première course pour ce même entraîneur

le 19 avril à Méral ; il montait à cette occasion Pampeana (Loup Solitaire), en arborant les couleurs de Mme André

Fabre. Pierre-Charles Boudot n’a pas encore le palmarès des grands jockeys mais

commence à le construire : il a remporté sa première Listed le 29 mai dernier

avec Lawspeaker (Singspiel), à

l’occasion du 154e Derby du Midi sur l’hippodrome de Bordeaux-Le Bouscat. Il

s’est aussi classé deuxième du Prix de la Grotte (Gr3), en selle sur Gotlandia (Anabaa), une autre protégée

d’Yves de Nicolay. La route de la gloire est encore longue et semée d’embûches,

mais il a déjà essuyé les pires et le meilleur reste à venir.