Princess of wales's stakes (gr2)

Autres informations / 08.07.2010

Princess of wales's stakes (gr2)

sans

FRontiÈRes RetRoUve sa MeiLLeURe FoRMe

À 4ans,

sans Frontières (Galileo) a réalisé la meilleure performance de sa carrière en

remportant les Princess of Wales's Stakes (Gr2). Ce pensionnaire de Jeremy

Noseda, qui a débuté au mois de septembre de ses 3ans, n'avait jusqu'alors

jamais gagné au niveau Groupe et n'était d'ailleurs plus monté sur la première

marche du podium depuis ses débuts victorieux. Ce succès a donc surpris bon

nombre d'observateurs, mais pas complètement son mentor, qui a expliqué : « Il

a toujours été un cheval de classe, mais malheureusement, il s'est blessé et a

dû faire une année sabbatique. Il a pris un peu de physique au printemps. Je

pensais être dans les trois premiers aujourd'hui, mais je n'imaginais pas

réellement battre Spanish Moon. Au départ, si Spanish Moon ne faisait pas sa

course, il avait autant de chance que tous les autres. » Patientant au cœur du

peloton, Sans Frontières a porté son attaque dans les deux cents derniers

mètres. Il a  pris  l'avantage 

et  s'est  montré courageux pour repousser la bonne

attaque de Redwood (High Chaparral), deuxième. Barry Simpson, racing manager de

Sir Robert Ogden, propriétaire de Sans Frontières, a pour sa part déclaré : «

Nous sommes très heureux car nous avons toujours pensé que c'était un bon

cheval, mais il s'est blessé à un tendon après les Dante Stakes [dont il  a

terminé troisième, ndlr]. Ce n'était pas une blessure très grave, mais il a

fallu du temps pour le ramener à son meilleur

niveau et toute l'équipe a fait un excellent travail. » Le programme du cheval

n'a pas encore été dévoilé, mais son entraîneur a précisé qu'il était conscient

qu'aller sur un Gr1 était une «

grande étape à franchir ».

DEUX FAVORIS BATTUS

spanish

Moon (El Prado), pas revu depuis sa troisième place dans le Dubai Sheema

Classic (Gr1) en mars dernier, est parti favori de cette épreuve. Bien placé

dans le dos des leaders, il a semblé très décontracté et prêt à en découdre.

Mais dans la phase finale, il n'a pas accéléré comme un cheval de Gr1 et s'est

vite vu dépassé par les autres concurrents. Dans les derniers décamètres, il

s'est même vu prendre la troisième place par l'autre favori de la course,

tazeez (Silver Hawk). Après avoir fait le train, ce dernier n'est pas parvenu à

repousser toutes les attaques dans la phase finale et, au courage, il est

revenu à la fin pour grimper sur la troisième marche du podium. Troisième récemment

des Prince of Wales's Stakes (Gr1) derrière byword (Peintre Célèbre) et twice

over (Observatory), Tazeez n'a pas confirmé sa belle prestation de Royal Ascot

et son entraîneur, John Gosden, déclarait après la course que son cheval

n'avait pas d'excuse aujourd'hui.

DEUX 4ANS AUX DEUX PREMIÈRES PLACES

Les

Princess of Wales's Stakes sont ouverts aux 3ans et plus. Cette année, il n'y

avait aucun poulain de la génération classique, mais plusieurs 4ans et ce sont

deux d'entre eux, Sans Frontières et Redwood, qui ont pris les deux premières

places devant leurs aînés Tazeez et Spanish Moon. C'est d'ailleurs une épreuve

qui réussit bien aux plus jeunes puisque Sans Frontières est le quatrième 4ans

à s'imposer ces quatre dernières années. Il succède à Doctor Fremantle (2009),

Lucarno (2008) et Papal Bull (2007)

 

CASUAL

GLIMPSE POSSIBLE DANS LE "MORNY"

Gagnant

des European Breeders' Fund Conditions Stakes, jeudi, à Newmarket, casual

Glimpse (Compton Place) pourrait désormais être orienté vers le Prix Morny

(Gr1). Le fils et assistant de l'entraîneur, Richard Hannon, a expliqué qu'il

ne courra certainement pas les Gimcrack Stakes (Gr1) car il devrait alors être

supplémenté et que le Gr1 français était l'une des belles options au programme.

Avant cette victoire, Casual Glimpse a gagné son maiden en débutant et pris la

cinquième place d'une Listed à Epsom.



 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.