Prix des œillets

Autres informations / 06.07.2010

Prix des œillets

LE TRANQUILLE DANS UN FAUTEUIL

Favori de l’épreuve, Le Tranquille (Reste Tranquille)

n’a pas trahi ses supporters et s’est imposé très facilement à l’issue

du Prix des Œillets. Le pensionnaire de François-Marie Cottin venait de faire

d’excellents débuts dans le Prix Wild 

Monarch (L), où il se classait cinquième. Il fait donc mouche dès sa deuxième sortie en s’imposant, comme son nom l’indique, très

tranquillement. Tout de suite bien

placé, le représentant de Jean-Paul Sénéchal

a toujours voyagé parmi les

animateurs, puis a profité de la chute de Great Fouquet

(Great Pretender) dans le dernier virage, pour s’en aller    vers un succès solitaire. Sans que son

jockey David Cottin n’ait à lui demander de puiser dans ses ressources. Les chevaux de tête ont été les mieux servis

dans cette épreuve, puisque Carmont

Baby (Nuclear Freeze), qui galopait constamment à l’intérieur du lauréat,

a pris la deuxième place devant un autre représentant de François-Marie Cottin,

Tedjala (Agent Bleu), une

pouliche qui faisait ses débuts en compétition.

LE COURANT DE SANG D’APRIL NIGHT

Élevé

conjointement par Mme Rémi Cottin et Robert

Collet, Le Tranquille est le

premier produit de Kaer Gwell (Garde Royale). Cette dernière est une sœur de Le Conquet (Nikos), un lauréat de

Listed à Evry qui a ensuite bien gagné sa vie dans les gros handicaps. Dans la

fratrie, molene (Legend of France),

qui, loin d’être

une championne en compétition,

est devenue

la mère du bon et compliqué

makt (Chichicastenango),

qui s’est classé deuxième du Prix du Conseil de Paris (Gr2), derrière Cirrus des Aigles (Even Top). La deuxième mère, miss Kit (Tourangeau)

est une sœur utérine de my Destiny (Chaparral),

qui est devenue la mère d’April Night (Kaldoun),

un lauréat de Listed, qui s’est révélé comme un très bon étalon d’obstacle,

père notamment de Ilare et Centaure du

Clos.



 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.