Prix pharel (d)

Autres informations / 30.06.2010

Prix pharel (d)

BEOWULF CONFIRME SES BONS DÉBUTS

« il progresse et

a encore de la marge ! » c’est ce qu’a déclaré Thierry Thulliez à propos de Beowulf (Layman) après son succès dans

le Prix Pharel (d). Pour sa deuxième tentative, à chaque fois sur la ligne

droite de maisons-Laffitte, le protégé de Pascal Bary a ouvert son palmarès en

dominant nettement ses adversaires. Beowulf a joué les attentistes puis est

sorti des rangs assez tôt pour placer une longue accélération. « Tout s’est

bien passé en début de parcours, poursuit son jockey et c’est à mi-course,

quand ça a repris, qu’il a essayé de me prendre la main. Je suis donc venu un

peu plus tôt que prévu et il a bien accéléré pour finir. » c’est bien la ligne

du Prix Hunyade (F), remporté par le prometteur Khawatim (intikhab), qui était le meilleur point d’appui

aujourd’hui, au contraire de celles de Lyon-Parilly et compiègne, dont les

protagonistes présents à maisons-Laffitte se sont classés aux quatrième,

cinquième et sixième places. Beowulf a finalement dominé Zemiro (daliapour), qui a fait un

temps illusion, et numeric (numerous),

l’animateur, qui a montré d’importants progrès depuis ses débuts en compétition

le 10 juin à maisons-Laffitte dans le Prix Hunyade.

AUX ORIGINES DE BELLYPHA

élevé par son

propriétaire Georges sandor, Beowulf est le quatrième produit de Belga wood (Woodman), une jument qui

s’est exprimée en compétition aux états-unis sans parvenir à s’imposer. il est

le cinquième gagnant de la fratrie qui compte dans ses rangs l’honnête Baratom (Beaudelaire), lauréat de

trois courses sur piste synthétique, dont deux sur celle de deauville. en

remontant à sa troisième mère, Belga (Le

Fabuleux), on constate que cette dernière est à l’origine de deux chevaux black

type, qui sont ensuite devenus étalons. Bellypha

(Lyphard) a remporté les Prix Quincey, daphnis, de la Jonchère et Thomas

Bryon (Grs3) et s’est aussi classé deuxième du Prix Jacques Le marois (Gr1)

ainsi que quatrième de Prix du Jockey club (Gr1). son frère Bellman (riverman), a, lui, remporté

les Prix eugène Adam (Gr2) et du Lys (Gr3).


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.