Concours de circonstances favorables pour le haras national suisse ?

Autres informations / 13.08.2010

Concours de circonstances favorables pour le haras national suisse ?

Plus de 60.000 personnes ont assisté le week-end passé au Marché-Concours national de chevaux de Saignelégier (Suisse). La manifestation plus que centenaire à la gloire du cheval des Franches-Montagnes a permis une alliance de circonstance : entre le canton de Vaud, invité d’honneur de l’édition 2010 et celui du Jura, berceau historique de l’unique race indigène du pays. Les présidents des exécutifs respectifs ont remis une lettre ouverte à la Ministre des Affaires étrangères. Dans leurs discours, ils ont tour à tour souligné la nécessité de préserver l’équilibre économique du pays et rappelé les risques qu’encourrait le secteur chevalin (10.000 emplois et plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires) par le plan d’austérité voulu par les autorités helvétiques. La représentante du Conseil fédéral a reconnu que les mesures d’économies envisagées « touchaient au patrimoine du pays ». Tandis que le Parlement planchera à la session d’automne sur une série de propositions, le Ministre des Finances de la Confédération, partisan invétéré du régime minceur pour les deniers publics, a présenté la semaine dernière sa démission, à 67 ans.