Gala des courses

Autres informations / 05.08.2010

Gala des courses

AU COEUR DE l’ACTU

LES NOUVEAUTÉS 2010

Afin d’apporter un souffle nouveau au traditionnel

Gala des Courses, l’Association des jockeys a mis en place, avec les soutiens

du Paris Mutuel Urbain (PMU) et du Groupe Lucien Barrière, une exposition de

photographies de l’artiste Giampaolo Vimercati. Cette exposition en plein air,

intitulée "Les sportifs de l’extrême", est présente sur les façades

de l’Hôtel Normandy Barrière et de l’Hôtel Royal Barrière depuis le 30 juillet

dernier, et le sera jusqu'au 24 août prochain. Une des photographies sera

également mise en vente lors de la soirée de gala. Parmi les nouveautés

présentées dans cette édition, l’association crée aussi un nouveau trophée : la

"Cravache coup de cœur Equidia" en partenariat avec France Soir. Le

public pourra ainsi voter pour sa personnalité préférée et gagner une casaque

dédicacée par tous les lauréats de l’année. Par ailleurs, les organisateurs

prévoient de débuter la soirée par un cocktail autour des objets de la

traditionnelle vente aux enchères organisée au profit des Oeuvres de

l’Association des jockeys.

LES RÉCOMPENSÉS DANS LES

DIFFÉRENTES CATÉGORIES

Les Cravaches d’or reviendront aux jockeys Ioritz

Mendizabal (pour le plat) et David Cottin (pour l’obstacle), qui ont totalisé

le plus grand nombre de succès sur les champs de courses en France en 2009.

L’Étrier d’or, qui doit obtenir 70 victoires en plat et 35 en obstacle pour

devenir professionnel, sera remis au jeune Flavien Prat, meilleur apprenti de

moins de 18 ans. Les Chevaux d’or reviendront aux autres maillons du monde des

courses : les éleveurs, entraîneurs et propriétaires. Les frères Wertheimer et

Nicolas de Lageneste du Haras de Saint-Voir se verront honorés des Chevaux d’or

de l’élevage. Le prince Karim Aga Khan et Mme Patrick Papot seront récompensés

à travers les Chevaux d’or des propriétaire. Et enfin, les Chevaux d’or des

entraîneurs reviendront à Jean-Claude Rouget pour le plat et Guillaume Macaire

pour l’obstacle.