Prix conduire pour la vie (prix lianga) (f)

Autres informations / 24.08.2010

Prix conduire pour la vie (prix lianga) (f)

RESULTATS

CLAIREFONTAINE-DEAUVILLE, LUNDI

COUNTESS LEMONADE : LA SŒUR DE DUKE OF MARMALADE REMPORTE ENFIN SA COURSE

La sœur du champion duke of marmalade (Danehill), la JdG?rising star

countess lemonade (Storm Cat) a dû attendre sa cinquième sortie pour ouvrir son

palmarès. Mais la protégée de Jean-Claude Rouget avait des circonstances

atténuantes : elle avait gagné en débutant le Prix d’Alderney (F), mais avait

été rétrogradée. "Tombée" sur le JdG?rising stars deluxe  (Storm Cat) 

et  via  medici 

(Medicean)  précédemment, Countess Lemonade venait

à Clairefontaine pour ouvrir "véritablement" son palmarès. Placée de

Listed, elle trouvait un lot largement à sa portée. Et la partenaire de

Christophe Soumillon n’a pas failli à sa mission en gagnant le Prix Conduire

pour la Vie (F). « Je suis content qu’elle perde son statut de maiden,

analysait Jean-Claude Rouget après l’épreuve. Le terrain souple ne l’a pas

avantagée mais elle a réussi à gagner. Elle devrait revenir dans les Listeds en

fin d’année, sur la piste en sable fibré. » Christophe Soumillon a donné chaud

à ses supporters en prenant l’extérieur et en se faufilant dans un trou de

souris. « C’était plus dur qu’hier [avec Stacelita, ndlr]. J’ai eu un bon

parcours dans le sillage de Flavien [Prat, qui montait Gypsy] qui m’a emmené

loin dans la ligne droite. Je suis venu là où j’avais à peine la place et une

fois devant, ma pouliche s’est relâchée donc je pense que ça lui a été

profitable de venir en dehors. On savait qu’elle était bonne et on a pris des

risques. » Sur une piste qui n'était pas à sa convenance, Countess Lemonade

s’est imposée, à l'arrachée

UNE POULICHE AUX BELLES ORIGINES

NÉE D'UNE MÈRE PRÉCOCE

Élevée par Southern Bloodstock, Countess Lemonade est la

sœur de Duke of Marmalade, gagnant des Prix Ganay,

du Gold Cup, des Princes of Wales’s Stakes,

des King George and Queen Elizabeth Stakes et des Juddmonte

International Stakes, soit autant de

Grs1. Duke of Marmalade avait aussi

fait ses preuves sur le mile à 3ans, en terminant deuxième des St James’s

Palace Stakes (Gr1) et troisième des

Queen Elizabeth II Stakes (Gr1). Mère de Countess

Lemonade, love me true (Kingmambo)

a pris la troisième place d’un Gr3 à 2ans mais elle n’a pu confirmer à 3ans,

étant non-placée des Irish 1.000 Guineas (Gr1).

Deuxième mère de Countess Lemonade, lassie’s

lady (Alydar) a produit Shuailaan (Roberto), cinq fois placée de Groupe

et quatrième du St Leger (Gr1). lassie dear (Buckpasser), troisième

mère de Countess Lemonade, a produit Wolfhound

(Nureyev) – lauréat du Haydock Sprint Cup et du Prix de la Forêt (Grs1),

devenu étalon et père de bright sky,

gagnante du Prix de Diane (Gr1) 2002 – et foxhound (Danzig), cinq fois à l’arrivée de Groupes et vainqueur

du Prix La Flèche (L), alors disputé à Évry.