Prix conduire pour la vie (prix lianga) (f) : countess lemonade : le parcours atypique d'une étoile

Autres informations / 23.08.2010

Prix conduire pour la vie (prix lianga) (f) : countess lemonade : le parcours atypique d'une étoile

Rares sont les étoiles qui se déplacent sur la piste de Clairefontaine. C’est ce que fait la JDG Rising Star countess Lemonade (Storm Cat) qui a obtenu son étoile au terme d’une lutte épique avec l'autre JDG Rising Star Deluxe (Storm Cat) dans le Prix de la Grange aux Belles (D). Cette dernière a ensuite pris la deuxième place du Prix Saint-Alary (Gr1) et la quatrième du Prix de Diane (Gr1). Quant à Countess Lemonade, elle n’a toujours pas réussi à décrocher le moindre titre, bien qu'elle ait passé le poteau en tête à ses débuts, avant d’être déclassée. Deuxième   d’une   autre  JDG Rising   Star, Via Medici (Medicean) dans le Prix des Lilas (L), Countess Lemonade a ensuite été décevante au même niveau à Maisons-Laffitte en se classant seulement huitième du Prix Amandine (L). Sœur du quintuple gagnant consécutif de Gr1, Duke of Marmalade (Danehill), la pensionnaire de Jean-Claude Rouget tarde à trouver son jour. Celle dont son entourage voyait son potentiel au niveau Groupe doit impérativement se racheter sur la piste de Clairefontaine.

LES OUTSIDERS SÉDUISANTS

Parmi les douze pouliches qui s’engagent face à Countess Lemonade, notons la présence de Malaspina (Whipper), une pensionnaire de Robert Collet habituée aux deuxièmes places. Elle a pris cet accessit lors de ses trois dernières tentatives, dont par deux fois dans des "B" parisiennes. Toujours vue aux avant-postes, la fille de Whipper s’est montrée très tenace pour finir et devrait pouvoir opposer une belle résistance à la protégée de Jean-Claude Rouget. Miss Tara (Country Reel) reste sur une troisième place sur le sable de Deauville et n’avait été devancée que d’une courte encolure par Malaspina. Très régulière, la pouliche allemande entraînée par Werner Baltromei n’a connu qu’un seul échec, en Allemagne sur la piste de Cologne mais dans un lot qui comportait quelques-unes des meilleures pouliches de sa génération outre-Rhin. À titre d’exemple, Nicea (Lando), deuxième ce jour là, a fini troisième du Preis der Diana (Gr1). Retenons aussi les deux représentantes du prince Khalid Abdullah, Minimalist (Observatory), qui est en progression constante et House Right (Beat Hollow), une pouliche issue de la famille de Short Pause (Sadler’s Wells), lauréat de Gr3 et multiple placé au niveau supérieur.