Prix de blay (b) : les promesses de camélia rose

Autres informations / 29.08.2010

Prix de blay (b) : les promesses de camélia rose

Il y a trois semaines, sur la piste de Clairefontaine, Camélia Rose (Oratorio) laissait une impression saisissante. La pouliche de Jean-Claude Rouget avait facilement fait la différence dans la phase finale pour obtenir son premier succès. Elle avait alors effacé ses débuts malheureux à La Teste-de-Buch, où elle avait perdu toutes chances au départ, en marquant une longue hésitation pour sortir des stalles  de  départ.  La  représentante  de  Mme Béatrice Hermelin  a  impressionné  à  Clairefontaine  et  a  montré qu’elle disposait d’une deuxième accélération en fin de parcours. Lauréate sur 1.400m, elle s’engage désormais sur le mile avec de légitimes ambitions et, semble-t-il, le potentiel pour se mesurer aux meilleures de sa génération.

LA "LIGNE" DES "MARETTES"…

Logiquement, le Prix des Marettes (F) est une "ligne" pour laquelle la confiance est de mise. Trois des six premières à l’arrivée le 10 août ont choisi le Prix de Blay (B) pour  leur

deuxième sortie publique. Deuxième, Nosail (Anabaa Blue) était apparue très prête et s’était   remarquablement comportée dans la phase finale face à la JDG Rising Star Exemplify (Dansili). Gypsy Highway (High Chaparral) et Visinada (Sinndar) ont fini   respectivement quatrième et sixième et vont tenter de conforter l’estime que leur porte leur entourage.

… ET CELLE DU "LISIEUX"

Le 3 août à Deauville avait lieu le Prix de Lisieux (F), un

Quelques longueurs plus loin se plaçait au troisième rang Madly in Love (Slickly), une pensionnaire de Jean-Louis Gay qui avait surpris tout son monde. Cette fois-ci, elle ne sera plus une bon maiden de pouliches inédites remporté par la Jdg Rising Star Concealing (Dansili) troisième d’une "B", assez loin de la Jdg Rising Star Immortal Verse  (Pivotal), et Concealing a pris la quatrième place du Prix de la Vallée d’Auge (L) après avoir eu un mauvais parcours.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.