Prix de coudray-rabut (d)

Autres informations / 31.08.2010

Prix de coudray-rabut (d)

DEAUVILLE, LUNDI

ÉTONNANTE  ORLUNA

On s’attendait à un duel entre  dansico  (Dansili) et Zarkandar (Azamour), frère de la JdG?rising Star Zarkava (Zamindar) dans le Prix   de Coudray-Rabut (D). Il n’en a finalement

rien été, le premier lâchant prise à la distance après avoir été devant et le

second mettant du temps à trouver son action avant de bien terminer, mais trop

tard, à la troisième place. Finalement, le succès est revenu à orluna (Mamool), une pouliche

germanique en progrès. Sa victoire surprend, car le lot était d’une qualité

supérieure à celui qu’elle venait d’affronter à Châteaubriant et dans lequel

elle avait pris la  deuxième  place. 

Il  faut dire qu’Orluna a pu

bénéficier d’un parcours en or dans le sillage

des animateurs avant

de placer sa pointe de vitesse.

Un parcours donné par Ioritz Mendizabal, qui nous racontait après la course : « Elle m’a surpris par son changement de vitesse. J’avais déjà gagné

à Lyon avec elle, mais ce n’était pas

le même lot qu’ici. J’ai longtemps patienté, car je ne voulais pas venir en

dedans. Je suis donc venu entre les chevaux et elle est vraiment venue vite et

bien ! Je pense que le terrain l’a aidée pour s’imposer aujourd’hui. »

L’UNE DES RARES

"MAMOOL" GAGNANTE EN FRANCE

Double gagnant de Gr1 en Allemagne sous la

bannière Godolphin, mamool est un étalon dont on voit peu de produits

en France. Dans l'Hexagone, il a eu six partants différents et deux d’entre

eux ont gagné.

Il s’agit de Piccolo, un cheval allemand gagnant

d’un "réclamer" le 27 août à Deauville. L’autre est donc Orluna, double gagnante en France et dont la valeur, évaluée avant cette victoire à 36

par France Galop, devrait être rehaussée. Âgés de 3ans, Piccolo et Orluna font

partie de la première génération en piste de

Mamool.