Prix de la cauvinière (b) : la revanche du prix de la ville de sauternes

Autres informations / 20.08.2010

Prix de la cauvinière (b) : la revanche du prix de la ville de sauternes

Couru le 31 juillet sur ce parcours, le Prix de la Ville de Sauternes (B) avait vu la victoire d’étretat (Keltos). Vite en tête, le poulain de Jean-Claude Rouget avait imprimé un train de sénateur et n’avait jamais été approché. Samedi, il ne sera pas au départ du Prix de la Cauvinière, ce qui est logique puisqu’il vient de vaincre au niveau "B". Mais  quatre  de  ses  poursuivants  du  31   juillet seront là : Lumpaz (Okawango - 2e),   scandola (Afleet Alex -3e), meer Royal (Meshaheer - 4e) et tussian Béré (Russian Blue - 6e). Des  quatre, Lumpaz détient en théorie la meilleure chance, mais le rythme de la course, qui sera sélectif ou non samedi, peut totalement bouleverser la hiérarchie établie il y a trois semaines.

À LA DÉCOUVERTE DE YES I DO

Invaincu en deux sorties, Yes i do (Kingsalsa) est la petite attraction de cette épreuve. C’est la première fois qu’elle va courir dans une course "parisienne", elle qui a vaincu à Granville et à Saint-Malo. Au "papier", elle n’est pas dénuée de qualité, puisqu’elle a battu Ball Prince (Slickly) et Xaarienne (Xaar), deux chevaux possédant des valeurs assez élevées.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.