Prix de la ligue de protection du cheval (px de la paquine): sacarine : la propre sœur de turgot ouvre son palmarès

Autres informations / 09.08.2010

Prix de la ligue de protection du cheval (px de la paquine): sacarine : la propre sœur de turgot ouvre son palmarès

Propre sœur de Turgot (Turgeon), vainqueur des Prix La Haye Jousselin (Gr1) et Ferdinand Dufaure (Gr1), Sacarine (Turgeon) restait sur deux sorties modestes. Pour sa troisième sortie, elle a signé sa première victoire dans un style très convaincant, même si elle s’est un peu arrêtée une fois en tête. « Elle ne nous a pas encore tout montré, a avoué Jacques Ricou, jockey de la lauréate. J’ai souhaité galoper à l’extérieur pour éviter les coups mais j’en ai pris plusieurs ! Elle a super bien    sauté. Lors de sa précédente sortie, elle est tombée à Châteaubriant mais elle aurait finit à l’arrivée. C’est une pouliche au physique important qui a demandé du temps et qui commence à venir. » Sacarine est plus précoce que son frère Turgot, qui avait débuté par une troisième place dans le Prix Finot (L) au mois de septembre, avant d’échouer dans le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2). Ce dernier s’était complètement révélé à 4ans, ce qui pourrait bien être le cas de Sacarine. Durant toute la course, elle a galopé avec beaucoup de ressources dans la deuxième moitié du peloton le long de la corde. Rapprochée en progression dans la ligne d’en face, elle s’est retrouvée en tête sitôt la dernière haie franchie et a courageusement repoussé les attaques.

LA SŒUR DE TURGOT

Elevée par Antonia Devin, Sacarine est donc la sœur de Turgot qui était entraîné par Jehan Bertran de Balanda. Mère de Sacarine, Sweet Racine (Dom Racine) n’a pas couru. Elle a eu treize produits dont huit vainqueurs parmi lesquels Le Tapis Majique (Turgeon) lauréat de trois steeple-chases, Dent Sucrée (Turgeon) triple gagnante dont deux fois sur les gros obstacles, Lavernat (Tel Quel) lauréat de deux cross, Sagarade (Nashamaa) vainqueur de trois courses plates. La famille maternelle de Sacarine s’est donc distinguée particulièrement sur le steeple. Deuxième mère de Sacarine, Sweet Annie (Pharly) a produit Lute Antique (No Lute) champion en obstacle, devenu étalon, Yoshino (Ela Mana Mou) deuxième de Listed et Majorica Queen (Kaldoun) placée de course principale.