Prix de la tripière d’or (prix des herbages  f) : septentrion, pour confirmer la bonne impression de ses débuts

Autres informations / 23.08.2010

Prix de la tripière d’or (prix des herbages f) : septentrion, pour confirmer la bonne impression de ses débuts

Septentrion (Numerous) a débuté dans l’important Prix des Roches Noires (B), duquel il s’est classé troisième derrière la  JdG rising star  havane smoker (Dubawi). Certes, il était troisième sur quatre, mais le pensionnaire de Freddy Head avait bien suivi le mouvement dans la ligne droite, comme un poulain sérieux et appliqué. Ce petit-fils de silvermine (Bellypha), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), se présente dans le Prix de la Tripière d’Or (F), un maiden touffu, avec la décharge de son jockey Aurélien Lemaître. Il doit finir dans les trois premiers pour prouver que ses premiers pas séduisants n’étaient pas qu’un feu de paille. Élevé par John Hammond, rageur (Iffraaj) est le premier produit de sa mère, la bonne ethelinda (Indian Ridge), double lauréate du Prix du Point du Jour (L) et gagnante également des Prix Isola Bella et Tantième (Ls). Le protégé de François Doumen a débuté par une décevante septième place à Clairefontaine, mais doit être en mesure de se racheter. Le 9 août dernier, pour ses premiers pas, Rageur était devancé par le régulier parigino (Panis) qui avait effectué ses débuts dans le Prix Yacowlef (L). Avec un peu plus de métier,  le pensionnaire de François Doumen peut  ouvrir son palmarès. Entraîné par Giuseppe Botti, bubble chic (Chichicastenango) a couru plaisamment dans le Prix de Colleville (D, 4e) dans lequel il finissait derrière le prometteur manhaj (Medicean) et yarubo (Muhtathir) qui vient d’ouvrir son palmarès à Clairefontaine. S’il répète cette valeur, Bubble Chic pourrait jouer les premiers rôles.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.