Prix de leaupartie (d) : yosolito redescend de plusieurs étages

Autres informations / 09.08.2010

Prix de leaupartie (d) : yosolito redescend de plusieurs étages

Yosolito (Keltos) aurait très bien pu courir le Prix du Cercle (L) sur le kilomètre, dans lequel il n’aurait pas été ridicule. Il était d’ailleurs engagé dans cette épreuve, mais son entraîneur, Luis   Urbano-Grajales, préfère disputer le Prix de Leaupartie, une "D" dans laquelle il apparaît comme le cheval de la course. À l’aise sur le sable et sur les courtes distances, le partenaire de Christophe Soumillon est passé tout près du succès dans le Prix Sigy (L) et se montre très régulier depuis le début de la saison. Seule ombre à son tableau : il n’a couru qu’une seule fois à main droite et a échoué nettement, mais c’était lors de ses débuts. Avec un bon parcours, proche des chevaux de tête, il pourrait ajouter une troisième victoire à son palmarès après un break salvateur.

 

YAMAM, EN SOUVENIR DE SON PRIX DE  LISIEUX

Yamam (Elusive City) a gagné l’an dernier, à pareille époque, le Prix de Lisieux (F) pour ses débuts. Par la suite, elle n’a pas confirmé son statut en se plaçant seulement dans des courses à conditions. D’une régularité de métronome dans sa catégorie, la pensionnaire d’André Fabre retrouve un parcours sur lequel elle a terminé deuxième et peut retrouver le chemin de la victoire.

ORIFE DÉCOUVRE LE SABLE

orife (Marchand de Sable) s’est déclenché l’automne dernier, alignant deux brillantes victoires. Le pensionnaire de Giuseppe Botti a fait une rentrée victorieuse sur 1.200m et son entourage a tenté sa chance à un meilleur niveau sur cette courte distance, sans succès. S’il attend suffisamment longtemps et qu’il n’est pas gêné par le sable qu’il découvre, il peut venir accrocher ses rivaux sur une pointe.