Prix de manneville-le-pipard (b) : sweet hearth découvre le sable

Autres informations / 20.08.2010

Prix de manneville-le-pipard (b) : sweet hearth découvre le sable

En théorie, sweet Hearth (Touch Gold) est déclassée au départ du Prix de Manneville-le-Pipard (B) sur les 1.300m de la piste en sable fibré. La protégée d’Alain de Royer Dupré, deuxième  du  dernier Prix  de  la  Forêt  (Gr1)  devant  la  JdG Rising star Goldikova (Anabaa), est la pouliche de classe du lot, mais  elle va découvrir la surface et en été, le sol de la P.S.F. s’apparente à une piste lourde, ce qui peut la contrarier. D’autant plus qu’elle est habituée à patienter parmi les derniers avant de venir finir, ce qui est rarement possible sur le tracé de samedi. Jamais vue en dessous de 1.400m, si ce n’est à 2ans, Sweet Hearth va devoir faire preuve de vitesse mais si elle répète sa meilleure valeur, elle   devrait signer une cinquième victoire. Kachgai (Kaldounévées), Lipocco (Piccolo) et desert ocean (Desert Sun) seront ses plus dangereux adversaires. Kachgai a remporté trois des cinq courses auxquelles il a pris part sur le sable. Le pensionnaire d’Yves de Nicolay vient d’ailleurs de renouer avec la victoire dans un style très plaisant et comme il est toujours en grande forme durant l’été, il peut devancer une pouliche comme Sweet Hearth qui lui est supérieure au papier. Très chuchoté avant le Prix du Cercle (L) après son brillant succès chez les gentlemen-riders, Lipocco a déçu et revient cours avec courbe va aussi lui permettre de mieux  doser son effort, même s’il n’a pas fait ses preuves sur le sable. Vainqueur de gros handicap sur le parcours de samedi, Desert Ocean est lui aussi dans une forme euphorique. Contraint de monter de catégorie par le handicapeur, il trouve des bonnes conditions de courses pour briller, même si son entourage ne s’attendait pas à "tomber" sur Sweet Hearth.