Prix de meautry lucien barrière (gr3)

Autres informations / 29.08.2010

Prix de meautry lucien barrière (gr3)

DEAUVILLE, DIMANCHE

LE PARI DES 3ANS FACE À LEURS AÎNÉS

Il faut remonter à 2001 et la victoire de la femelle

Do the honours (Highest Honor) pour trouver le dernier 3ans lauréat du Prix de

Meautry (Gr3). Cette année, trois 3ans vont essayer de revenir à la marque face

à leurs aînés : la JDG rising   Star  eightfold   Path  

(Giant’s Causeway), 

kermiyan  (Green  Desert) 

et  top    music

(Unbridled’s Song). Le premier va

également tenter de relever un autre défi : il

n’a pas couru

depuis son succès

dans le Prix Eclipse (Gr3) à Chantilly le 12 octobre 2009. Et

il fera donc sa rentrée après plus de dix mois d’absence. Doté de beaucoup de vitesse, ce premier produit de la grande Divine Proportions (Kingmambo), gagnante de cinq Grs1 dont le Prix de Diane (Gr1), devrait faire un

bon sprinter. S’il ne manque pas de condition en fin de parcours et s’adapte au terrain très souple, il peut réussir

son double défi en remportant un deuxième Gr3.

Kermiyan a laissé une drôle

d’impression lors de son succès sur le même parcours que le Prix

de Meautry. Parti lente ment, il a fait le tour du peloton

pour s’imposer plaisamment. Jamais plus loin que troisième en huit sorties, le

poulain de Son Altesse Aga Khan passera un test face aux vieux sprinters. Entraîné par André Fabre, Top Music n’a pas vraiment convaincu dans les courses

principales, même s’il a pris des

places. Il pourrait également être gêné par le terrain très souple.

HISTOIRE DE LA

COURSE

Le Prix de Meautry

(Gr3) a été créé en 1877. Cricket Ball a réalisé le quadruplé (consécutivement)

de 1986 à 1989.

Quinze étrangers

se sont imposés (14 Anglais, un Allemand). Quatre provinciaux se sont imposés

depuis 2001. Temps record de l’épreuve : 1’09”00 (1979 et 1983). Temps record

du parcours : Prix Morny 2009 (1’07”90).

SWISS DIVA, APRÈS SA FULGURANTE VICTOIRE DANS LE PRIX DU CERCLE

Swiss Diva (Pivotal) a impressionné lors de sa victoire dans le

Prix du Cercle (L) sur 1.000m. Encore parmi les derniers à deux cents mètres du

poteau, elle a enclenché dans les cent derniers mètres pour venir s’imposer

facile- ment. Au regard de sa fin de course dernièrement, elle ne sera pas

contrariée par les deux cents mètres supplémen- taires. Avec l’âge, cette pensionnaire

de David Elsworth progresse et peut redorer le blason des étrangers et des

femelles dans cette épreuve qui ne leur sourit que rarement.

MARIOL ET TIZA, LES DEUX DERNIERS VAINQUEURS DE LA COURSE

mariol (Munir)

et tiza (Goldkeeper) sont les

deux derniers lauréats de ce Gr3. Un peu vieillissants, ils n’affichent plus la

même valeur, mais restent capable de prendre une place. Deuxième du Prix

Maurice de Gheest (Gr1) l’an passé, Mariol n’est pas dans le même état de forme

cette saison. Mais s’il répète sa meilleure valeur, il peut réussir le doublé

dans cette course. Tiza devrait bénéficier d’un terrain très souple comme il

les aime, mais le protégé d’Alain de Royer Dupré n’a plus gagné depuis le 12

juillet 2009 et son succès dans le Prix de Ris-Orangis (Gr3). Dominé dans le

Prix du Cercle (L), il va tenter de prendre une place ce dimanche.

KACHGAI

SUR SA FORME ESTIVALE

kachgai (Kaldounévées)

est toujours en grande forme durant l’été. Il l’a démontré l’an passé en

remportant une manche du Galop Hermès avant de prendre la troisième place du Prix Quincey (Gr3).

Cette année, il a signé deux victoires estivales sur la P.S.F. deauvillaise et devrait encore réaliser une belle

performance dimanche.

SALUT L’AFRICAIN POUR UN PREMIER GROUPE

Double lauréat de

Listed, Salut l’africain (Ski

Chief) n’a pas encore réussi à s’imposer au niveau Groupe malgré plusieurs

essais. Vainqueur du Prix Djebel (Listed à l’époque), le pensionnaire de Robert

Collet s’est placé à neuf reprises à ce niveau. Peut-être meilleur sur 1.400m avec

l’âge, il pourra compenser la distance un peu courte par le terrain très souple.

PIETRA SANTA RACCOURCIE

Pietra

Santa (Acclamation) a remporté le Prix Cérès (L) sur 1.400m et a réalisé ses

meilleures performances sur cette distance. La protégée de Jean-Marie Béguigné

est raccourcie et va courir cette fois sur 1.200m. Septième du Prix de la Porte

Maillot (Gr3) dans un lot relevé, Pietra Santa appréciera le terrain très

souple proposé dimanche. Elle appartient en partie à Enrico Ciampi qui sera

aussi représenté par Letteratura (Danehill

Dancer), cinquième des Summer Stakes (Gr3) devant Swiss Diva, une bonne

"ligne". Très régulière, elle prend part à ce Gr3 car elle n’a pas

d’autre option, mais elle a montré des moyens.

VERBATIMS

JEAN-CLAUDE

ROUGET, entraîneur de kermiyan,

1er du Prix de la Côte de Grâce, B : « Je préfère le voir attendre comme cela.

La dernière fois [sur 1.400m, ndlr], il avait été devant et les derniers mètres

avaient été un peu longs. Je pense que c’est un vrai cheval de 1.200m. Il a

pris deux longueurs sur le peloton dans les cent cinquante derniers mètres et

l’écart à l’arrivée est plus faible, car il se reprend un peu une fois devant.

Néanmoins, il gagne facilement. »

IORITZ MENDIZABAL, jockey de Swiss Diva, 1re du Prix du Cercle, L : « Les ordres étaient

d’attendre. Ainsi, elle s’est retrouvée bien détendue. Certes, j’ai eu du mal à

trouver l’ouverture, mais ç'a été un mal pour un bien. Car elle a vraiment

"giclé" quand elle a eu l’ouverture. »

 

 

 

 

DEAUVILLE, DIMANCHE

PRIX

QUINCEY LUCIEN BARRIÈRE (GR3)

ELUSIVE WAVE : UNE

BELLE OCCASION DE RENOUER AVEC LA VICTOIRE

Le Prix Quincey

(Gr3) attire rarement de vrais chevaux de Gr1. Cette année, pourtant, il y a au

départ une lauréate de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), elusive wave (Elusive City), qui n’a

pas encore renoué avec le succès depuis sa victoire classique à Longchamp l’an

passé. Cette pensionnaire de Jean-Claude Rouget a refusé le départ dans le Prix

du Moulin de Longchamp (Gr1), puis elle n’a plus semblé afficher

la même valeur

que par le passé. Mais la pouliche de Martin Schwartz vient

de rassurer ses supporters à l’occasion du Prix Rothschild (Gr1) en terminant

troisième, après avoir produit un bon coup de reins final. Elle aurait

pu prendre part au "Moulin de Longchamp" mais son entourage a préféré ce Gr3 qui

paraît plus facile. La piste très souple ne la dérangera pas et on peut, dès

lors, la voir remporter sa première course de la saison.

BLUE PANIS : DEAUVILLE PLUTOT

QUE L’ALLEMAGNE

Jusqu’au dernier

moment, l’entourage de Blue Panis (Panis)

a hésité entre un Groupe à Baden-Baden et ce Prix Quincey à Deauville. C’est

finalement sur la côte normande que la prochaine sortie de

l’élève de Melle Karine Belluteau aura

lieu. Deuxième du Prix Paul de Moussac (Gr3) et brillant lauréat du Prix de Tourgéville (L) face à ses  contemporains,

il va affronter pour la première fois ses aînés. Il va aussi découvrir

l’exercice spécifique du mile en ligne droite mais avec l’aide du terrain très

souple, il peut remporter son premier

groupe.

HISTOIRE DE LA COURSE

Création en 1919 : Prix

de la Plage Fleurie Devenu Prix Quincey en 1925. Temps  record de l’épreuve et de la piste (1.600

m,  LD) : 1’32”80 (2000). Victoires

étrangères : 11, toutes anglaises. Seulement trois doublés ont eu lieu depuis

la création de l’épreuve. Le dernier en date avec Sparkler (1971 - 1972). La dernière lauréate âgée de 4ans remonte

à 1980, kilijaro. André Fabre détient le record de victoires, avec 5 succès.

VERTIGINEUX RETENTE L’AVENTURE EN LIGNE DROITE

Triple lauréat de

Groupe dont le Prix du Muguet (Gr2) 2009, vertigineux (Nombre Premier) est un excellent miler. Il l’a encore

prouvé à Ascot en terminant deuxième du Summer Mile (Gr2). Mais le pensionnaire

de Carole Dufrèche n’a jamais fait ses preuves en ligne droite et ce sera la

grande inconnue le concernant. Devenu plus maniable selon son mentor, il

devrait être en mesure de s’y adapter. Le terrain ne sera pas une contrainte

pour lui et il peut signer une quatrième victoire dans un Groupe. Slickly royal (Slickly) est le

troisième et dernier cheval d’âge du lot. Très bon troisième du Prix du Chemin

de Fer du Nord (Gr3) sur un bon terrain, le pensionnaire de Philippe

Demercastel va cette fois être revu sur une piste plus souple et en ligne

droite, une configuration qu’il n’a jamais connue.

TOO NICE NAME, LE DAUPHIN DE MAKFI DANS LE "DJEBEL"

too nice name

(Kingsalsa) fait partie des quatre 3ans au départ (sur sept partants). Le

protégé de Robert Collet a conclu deuxième de makfi (Dubawi) dans le Prix

Djebel (Gr3). Certes, il vient de décevoir dans le Grand Handicap de Deauville

(L), mais il est peut-être meilleur dans des courses réunissant peu de

partants. Sur sa meilleure valeur, il peut prendre une place. Autre 3ans en

piste, arasin (Footstepsinthesand)

a laissé une belle impression lors de son succès dans le Prix Banstar (B) sur

les 1.600m rectilignes de Maisons-Laffitte. Deuxième du Prix des Chênes (Gr3),

il n’a pas couru dans les Grs1, mais il demeure un poulain de classe. Vainqueur du Prix de Suresnes (L), foreteller (Dansili) semblait

s’orienter vers le Prix du Jockey Club (Gr1) mais sa quatrième place dans le

Prix de Guiche (Gr3) a contraint son entourage à revoir son programme. Il

tentera de rassurer dimanche sur une piste qui pourrait être trop souple pour

lui.

VERBATIMS

Michel Zérolo, manager

de Martin Schwartz, propriétaire d'elusive

wave, 3e du Prix Rothschild, Gr1 : « Vu la manière dont la course s’est

déroulée, il aurait été difficile d’être deuxième. Nous avions choisi de suivre

Goldikova et Ioritz l’a parfaitement fait. Mais Music Show est venue

s’intercaler entre le leader et Goldikova. Là où Elusive Wave m’a bien plu,

c’est qu’on voit qu’elle est la seule à réaccélérer pour finir. Nous

travaillons beaucoup sur Elusive Wave, mais elle reste très compliquée. On a pu

le voir encore quand elle s’est rendue en piste. Pour la suite, cela ne va pas

être facile de choisir la bonne course. Nous hésitons entre le Prix du Moulin

de Longchamp et le Prix de la Forêt. Mais dans un cas comme dans l’autre, ce

sera des éditions très relevées. Comme Goldikova s’oriente plutôt vers le Prix

de la Forêt, on privilégie un peu le Prix du Moulin de Longchamp. Même si

1.600m est la distance limite pour Elusive Wave. »