Prix de saon (b) : revoilà le duo gagnant du "crèvecœur

Autres informations / 30.08.2010

Prix de saon (b) : revoilà le duo gagnant du "crèvecœur

Facile lauréat du Prix  de Crèvecœur (F), la JDG Rising Star French Navy (Shamardal) va à nouveau fouler le gazon deauvillais pour tenter de confirmer ses bons débuts dans l'un des maidens les plus convoités de France. Le protégé d’André Fabre avait fait ce qu’il voulait le 10 août et avait créé d’importants écarts. Il retrouve sur sa route Salto (Pivotal), son dauphin dans le "Crèvecœur". Le pensionnaire de Freddy Head avait conclu son parcours dans le sillage du représentant du Cheikh Mohamed Al Maktoum  et  il  devrait montrer des progrès. Les poulains de 2ans évoluent beaucoup d’une course à l’autre et tout indique qu’il dispose d’une bonne marge de progression. « Ce n’est pas un cheval dur et il a un physique qui montre qu’il peut encore progresser », confiait son mentor après l’épreuve. Un duel s’annonce donc entre ces deux poulains aux grandes ambitions qui n’ont à ce jour de classique que les couleurs qu’ils arborent.

PARADIZIO VEUT RESTER INVAINCU

Bon lauréat à la fin du mois de juillet pour ses débuts en compétition sur la piste de Compiègne, Paradizio (Enrique) va faire sa deuxième apparition en compétition. Après son succès dans l’Oise, Paradizio a quitté les box de Jean-Luc Pelletan pour rejoindre ceux de Marcel Rolland. Il a aussi trusté la casaque verte toque grenat de Jean-Marc Baillet pour celle de James-Douglas Gordon, qu’on a déjà vu en piste avec Klark (Mansonnien) notamment. Sa "ligne" de Compiègne est bonne et la plupart de ses adversaires  ont  ensuite  répété.  Huitième  ce  jour  là, Vitex (Enrique) a ensuite gagné cet été sur la piste de Clairefontaine en laissant une belle impression de vitesse.

L’EXPÉRIENCE DES AUTRES PARTICIPANTS

Ils sont seulement sept à prendre le départ de cette épreuve sur le mile, les trois premiers présentés s’engagent dans leur deuxième course, tandis que les quatre autres disposent déjà d’une bonne expérience. Rudyard (Iffraaj) a couru quatre fois, concluant toujours "dans l’argent". Il reste sur une bonne deuxième place sur la P.S.F. deauvillaise et va tenter de confirmer ce bon accessit. Ocean Gold (Gold Away) a déjà couru quatre fois dont deux dans des courses B, pour autant de quatrièmes places. Uldiko (Enrique) est le plus expérimenté du lot et a déjà tenté sa chance au niveau Listed, conclu par une encourageante cinquième  place  à  Longchamp  dans  le  Prix  Roland de Chambure (L), mais à distance de la JDG Rising Star Maiguri (Panis). Enfin, Chopsoave (Soave) cherche un deuxième succès de rang et quitte pour la première fois sa région du Sud-Ouest pour obtenir du prestige.