Prix des roches noires (b): pour une confirmation du talent de prairie star

Autres informations / 09.08.2010

Prix des roches noires (b): pour une confirmation du talent de prairie star

Pour ses débuts dans le Prix du Soleil  de Bretagne (F) sur les 1.200m de Chantilly, Prairie star (Peintre Célèbre) n’a pas fait dans le détail. Lors de sa progression au passage devant les tribunes, il s’était détaché avec sa grande action, pour gagner aisément de quatre longueurs en poulain de classe. Le paradoxe avec ce poulain, c’est qu’il est issu d’une famille tardive et de tenue. Prairie Star devrait justement être mieux sur la distance de 1.500m du Prix des Roches Noires (B). Une épreuve qui a révélé des chevaux tels que literato (2006), vainqueur des Champion Stakes (Gr1), diamond Green (2003), deuxième de la Poule d’Essai des Poulains et des St James Palace Stakes (Grs1), ou Yorktown (2007), quatrième de la Poule d’Essai des Poulains. Pour Élie Lellouche, Prairie Star devrait apprécier l’allongement de la distance. Et il faut rappeler qu’il a battu pour ses débuts trebetherick (Verglas) qui vient de gagner à son tour. Rien ne semble donc s’opposer à une nouvelle victoire de Prairie Star qui doit confirmer l’impression visuelle qu’il a laissée à Chantilly.

HUNG PARLIAMENT, EN PROVENANCE DU CONTROVERSÉ PRIX D’ETREHAM

Cette année, le Prix d’Etreham (B), qui est un excellent tremplin pour les belles courses de la jeune génération, a été transféré sur la piste en sable fibré, ce qui lui a fait perdre de la valeur. Deuxième sur la P.S.F., hung Parliament (Numerous) a beaucoup mieux couru que lors de ses premiers pas où il terminait quatrième sur quatre face toutefois à des chevaux de Listed qui avaient déjà couru. Entraîné par Tom Dascombe, qui connaît une certaine réussite en France, on peut attendre une bonne sortie de sa part.

HAVANE SMOKER, AVEC LA GRIFFE  DUBAWI

Présenté par Jean-Claude Rouget, havane smoker (Dubawi) est invaincu en deux courses à Toulouse et Mont-de-Marsan. Lors de ses premiers pas, il devançait doo lang (Pulpit), gagnante à Clairefontaine de son maiden lundi dernier. Et il est surtout un fils de dubawi (Dubai Millenium) qui réalise une saison exceptionnelle, avec Makfi bien sûr mais aussi avec l’Espagnol irish Field, vainqueur du Prix Robert Papin (Gr2).

OCÉAN DORÉ, APRÈS UNE FRAYEUR  VICHYSSOISE

océan doré (Kingsalsa) a remporté deux de ses trois courses entre 1.200 et 1.400m, mais devrait être invaincu en trois sorties puisqu’il a été rétrogradé à la quatrième place pour sa deuxième course. Dernièrement, il a fait impression dans le Prix de Cusset (D) à Vichy avant de rentrer boiteux aux balances. Visiblement en condition, il est l’un des meilleurs 2ans entraînés dans le sud-est.

SEPTENTRION, UN PETIT-FILS DE  SILVERMINE

Entraîné par Freddy Head, septentrion (Numerous) est le seul inédit de la course. C’est un petit-fils de silvermine (Bellypha), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches et quatrième du Prix de Diane (Grs1). Il est aussi le neveu de sillery (Blushing Groom), vainqueur de Gr1 devenu étalon.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.