Prix jacques cartier (g): private eye, malgré son numéro de corde

Autres informations / 26.08.2010

Prix jacques cartier (g): private eye, malgré son numéro de corde

Après des débuts modestes à Clairefontaine (8e), Private Eye (American Post) a gagné très facilement son maiden dans le Prix Jacques Cartier (F). Elle a pris les devants, avec le 12 dans les stalles, et n'a jamais quitté la tête, creusant l'écart jusqu'au poteau. Entraînée par Éric Libaud, Private Eye en était à sa deuxième course. Dans la première, le 2 août dernier, elle n'avait pas mal fini, progressant dans les deux cents der- niers mètres. Mais il est impossible de la juger par rapport à ses rivales lors de ses débuts car la deuxième, Réalisatrice (Numerous), a terminé huitième mardi d'un maiden à Clairefontaine, alors que la troisième, Miss Fifty (Whipper) a pris la deuxième place du Prix du Calvados – Haras des Capucines (Gr3)… Ce qui est sûr c'est que Private Eye a fait quelques progrès depuis ses débuts car ce mercredi, elle a gagné vraiment facilement malgré un mauvais numéro à la corde. Elle s'est imposée devant une inédite, Naromdia (High Yield) – famille de la bonne Reggane – qui a bien couru face à des pouliches ayant déjà acquis un peu d'expérience.

UNE SŒUR DE CELTIC WOLF

Élevée par Mme H. Erculiani, Private Eye est une sœur de Celtic Wolf (Loup Solitaire), acheté 240.000€ par Erwan Charpy en octobre dernier. Sous l'entraînement de François Rohaut, Celtic Wolf a pris la troisième place du Grand  Prix de Vichy-Auvergne – 6e Étape du Défi du Galop (Gr3) après avoir gagné un Quinté à Deauville. Private Eye appartient à la famille de Raise a Native (père de Mr Prospector), propre frère de sa quatrième mère.