Prix kenmare (prix dunkerque – haras du quesnay - d): street lair progresse encore

Autres informations / 17.08.2010

Prix kenmare (prix dunkerque – haras du quesnay - d): street lair progresse encore

« Il regarde tout, il est encore "bébé", donc c'était bien de se faire emmener ». Ainsi, Christophe Soumillon s'est imposé avec Street lair (Street Cry) dans le Prix  Kenmare (D). Âgé de 3ans et bien que castré, Street Lair est non seulement tardif mais également très immature. Il n'en était qu'à sa quatrième course ce mardi et il est réellement sur la montante. « En dernier lieu, il a eu un petit pépin dans sa stalle de départ, a ajouté Christophe Soumillon. Sans cela, il aurait gagné. » Et il serait resté invaincu. Street Lair a progressé car ce mardi, il a battu Valasyra (Sinndar), leader de Sarafina et Rosanara dans le "Diane". Montée dans le sillage de l'animatrice applique (Halling), Valasyra, qui évoluait contre la lice, n'a rien pu faire sous l'attaque de Street Lair. « Il n’y a pas un gros écart à l’arrivée, mais je n’ai jamais pensé être battu, car Street Lair est vraiment venu en roue libre. En dernier lieu, à Mont-de-Marsan, il n’a pas fait sa course et n’aurait pas dû être battu. Je pense qu’il a du moteur et va bien vieillir », a déclaré Jean-Claude Rouget, son entraîneur

UN CHEVAL VENU DE KEENELAND

Vendu yearling 170.000$ à Keeneland, Street Lair a pour troisième mère ahohoney, double gagnante du Prix Fille de L'Air (Gr3), deuxième des Prix Eugène Adam (Gr2), Corrida (Gr3, à l'époque) de Flore (Gr3) et quatrième du Prix Saint-Alary (Gr1). Un petit frère de Street Lair, par Johannesburg, vient de débuter dans une listed italienne