Prix virunga (f): emblazon se rachète et ouvre son palmarès

Autres informations / 09.08.2010

Prix virunga (f): emblazon se rachète et ouvre son palmarès

Après une déconvenue dans une "D" à Chantilly, emblazon (Monsun) a remis les pendules à l’heure et a passé le disque final en tête pour la première fois à l’occasion du Prix Virunga (F), ce lundi à Clairefontaine. La pensionnaire d’André Fabre a jailli des stalles de départ et s’est immédiatement installée en tête du peloton et a mené à son rythme. Une fois dans la phase finale, elle a facilement fait la différence sur ses rivales et a ensuite contenu le bon retour de Mudalalah (Singspiel), qui a fini à toute vitesse, bien calée contre la lice extérieure. Retenons aussi la bonne prestation de Parade Militaire (Peintre Célèbre), la protégée d’Élie Lellouche, qui a conclu à la troisième place en se montrant très tenace à la lutte. La représentante de l’Écurie Wildenstein était  l’une  des  rares  pouliches  inédites   de l’épreuve et devrait montrer beaucoup de progrès lors de ses prochaines tentatives. Emblazon avait montré de la qualité en se classant deuxième lors de ses débuts dans une "B", mais avait ensuite buté sur la bonne Shamanova (Danehill Dancer), qui s’est classée deuxième du Prix Malleret (Gr2) à Saint-Cloud.

LA NIÈCE DE MAMOOL

Élevée par Darley, Emblazon est le troisième produit référencé de ejlaal (Caerleon), pour autant de gagnants. Emblazon est la sœur de Doe ray Me (Singspiel), qui a remporté consécutivement deux courses à 3ans à Vichy avant de prendre la deuxième place du Prix des   Tourelles (L) à Chantilly sous la férule d’Henri-Alex Pantall. Cinquième du Prix de Royallieu (Gr2), elle a ensuite pris la deuxième place du Prix Fille de l’Air (Gr3), au terme d’une course dans laquelle la casaque du Cheikh Mohammed Al Maktoum a trusté les trois premières places. genovefa (Woodman), la deuxième mère d'Emblazon, a remporté le Prix de Royaumont (Gr3) et a pris de bons accessits au niveau Gr2. Elle est ensuite devenue la mère de Mamool (In the Wings), un lauréat du Grosser Preis Von Baden (Gr1) qui a participé au Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) de Bago (Nashwan), dans lequel il n’a pu jouer le moindre rôle.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.