Disparition de lomitas

Autres informations / 01.09.2010

Disparition de lomitas

INTERNATIONAL

lomitas (Niniski), l’un des

étalons allemands les plus connus, a été euthanasié pour des raisons de santé à

l’âge de 22ans. Triple vainqueur de Gr1, Lomitas a décroché ses titres en

Allemagne, remportant le Grosse Preis der Berliner Bank (Gr1), le Grosser Preis

von Baden (Gr1), où il devançait temporal

(Surumu), qui l’avait battu dans le Deutsches Derby (Gr1) et enfin le

Geno Europa Preis (Gr1). Lomitas était l’un des grands champions allemands des

années 1990. Né en 1988 à Newmarket, il a grandi chez ses éleveurs au Gestüt

Fahrhof. Lauréat de ses deux premières courses à 2ans, il est devenu le favori

du Derby allemand. Mais lors des

2.000

Guinées allemandes (Gr1), il a refusé d’entrer dans sa stalle de départ et a

ensuite été envoyé aux États-Unis chez Monty Roberts, dont l’expertise était

mondialement connue. Lomitas n’a alors plus causé de problèmes au départ et a

pu affirmer sa valeur. Deuxième du Derby, il a ensuite glané ses trois Grs1 à

3ans et a été classé troisième meilleur cheval européen de sa génération. Par

la suite, Lomitas est devenu le père de nombreux gagnants de Gr1 dont Sumitas,

lauréat du Derby allemand, Silvano, vainqueur à ce niveau sur trois continents

et, bien sûr, Shalanaya, gagnante du Prix de l’Opéra (Gr1). Ce qui a réellement

déclenché la carrière de l’étalon Lomitas a été son installation chez Darley

par le Cheikh Mohamed Al Maktoum, où il a fait la monte pendant 5ans. C’est en

2006 que Lomitas est revenu en Allemagne, chez ses éleveurs, au Gestüt Fahrhof,

où il a officié pendant encore 4ans. Lomitas est une lourde perte pour

l’élevage allemand, le manager du haras a déclaré sur son site internet : «

Avec Lomitas j’ai perdu un compagnon fidèle. La seule consolation qu’il nous a

laissée, ce sont ses cinq filles qui font partie de notre jumenterie. »