Goffs orby : un premier jour en baisse

Autres informations / 30.09.2010

Goffs orby : un premier jour en baisse

INTERNATIONAL

Mardi, au premier jour des ventes de yearlings à Goffs Orby, tous les

indicateurs étaient en baisse, mais le pour- centage de vendus a enregistré le

score très correct de 76%. Dans un contexte économique difficile, les éleveurs

ont baissé leur prix de réserve – à l'image de ce qu'ils avaient fait l'an

dernier – ce qui a donc favorisé les échanges pour rendre le marché assez dynamique.

Cependant, ce pourcentage de vendus ainsi que le chiffre d'affaires et le prix

moyen sont en baisse par rapport à l'an passé. Au regard des résultats du jour

1, le marché du yearling en Irlande reste tout aussi fragile que celui affiché

sur les autres places de ventes européennes.

JOUR 2 : UNE FEMELLE DE DUBAWI À 950.000€   !

Ce mercredi, c'était le deuxième jour des ventes de yearlings à Goffs

Orby. À l'heure où nous bouclons ces quelques lignes, la vente n'est pas

terminée mais les résultats sont bien meilleurs que ceux enregistrés le premier

jour. Le pourcentage de vendus est plus important et surtout le chiffre

d'affaires a repris des couleurs avec l'achat par John Ferguson d'une femelle

de Dubawi à 950.000€. Il s'agit d'une pouliche née d'une mère par Sadler's

Wells, deuxième de Gr2 et propre sœur des éminents Salsabil et Marju. Nous

sommes en effet face à un magnifique papier : sa deuxième mère, Flame Of Tara,

a remporté les Coronation Stakes (Gr2) et les Pretty Polly Stakes (Gr2).

Ce jour 2 a également été marqué par l'achat de Coolmore d'un fils

d'invincible spirit et de saoire (Pivotal), lauréate des Guinées irlandaises

(Gr1), à 550.000€. Retrouvez en détails les résultats du jour 2 dans notre

prochaine édition.