Grande course de haies de compiègne

Autres informations / 02.09.2010

Grande course de haies de compiègne

RESULTATS

COMPIEGNE, MERCREDI

SHMABENI BAT UN OCULI EN BONNE FORME

Lorsque, à

l'arrivée de la Grande Course de Haies de Compiègne, shmabeni (Poliglote), cheval de handicap,

bat d'une encolure le double

lauréat de Gr1 oculi (Denham

Red), il n'y a rien d'étonnant ni d'alarmant. Shmabeni sortait

pour la première

fois d'Auteuil et a été monté en condition

pour cette course alors qu'Oculi effectuait une rentrée

après un an et demi d'absence. Et là, on courait

"pour voir". « Cette victoire lui donne le moral car c'est plus facile

qu'à Auteuil et la piste est très bonne », a déclaré

Régis Schmidlin, jockey de Shmabeni.

Son entraîneur, Marcel Rolland, a pour sa part expliqué : « Régis m'a dit qu'il n'avait

pas eu toutes ses aises dans le dernier tournant et finalement, cela lui a peut-être permis de souffler.

Nous allons recourir les épreuves handicap ou le mettre sur

le steeple. Il a été

dressé sur les "gros" cet

été et il se débrouille bien. »

OCULI, UN AN ET DEMI  APRÈS

Tous les sportsmen

étaient ravis de revoir à la compétition un cheval comme Oculi – vainqueur des

Prix Maurice Gillois et Ferdinand Dufaure (Grs1) – après une entorse qui l'a

éloigné des pistes pendant un an et demi. Son entraîneur, François Cottin, a décidé

de le revoir à Compiègne, sur un parcours facile pour lui. Son entourage nous a

expliqué : « Il fait une super rentrée. Le cheval devait avoir un parcours

sage, à l'extérieur, pour éviter les coups. On a vu ce que l'on voulait voir.

Maintenant, il est difficile de se prononcer sur la suite. Nous allons voir la

façon dont il récupère, mais il se pourrait qu'il soit directement réorienté

sur le steeple. » Oculi a en effet bénéficié d'un parcours entièrement pour

lui. Son jockey l'a respecté jusqu'au bout, a en effet évité les coups et dans

la phase finale, le cheval a un peu craqué avant de repartir dans les derniers

mètres. Nous avons vu un Oculi en bonne forme et qui a forci pendant son

absence.

SHMABENI, UN CHEVAL CHIC

Élevé par Christian Berland, Shmabeni est

issu de Poliglote et de la reine chic (Balleroy), lauréate pour l'entraînement

de Thomas Trapenard du Prix d'Iéna (L). Il s'agit de son premier produit.

Depuis, elle est retournée à poliglote et le produit, un hongre de 4ans, n'a

pas encore pu gagner en sept courses. La deuxième mère,

par Policeman, n'était pas bonne en course, mais elle a donné, mis à part La

Reine Chic, le roi chic (Balleroy),

gagnant du Prix Montenica (L) dans sa longue carrière chargée de cent courses.