Prix caro (d)

Autres informations / 14.09.2010

Prix caro (d)

RESULTATS

MAISONS-LAFFITTE, LUNDI

GRAND VENT FINIT À LA

VITESSE DU…

Favori du Prix Caro (D), le 2ans d'André Fabre, grand

vent (Shirocco) a passé le peloton en revue dans la ligne droite après avoir dû

galoper en dernière position. À la sortie des stalles, il a été un peu déséquilibré

par amaru (Xaar). Il a donc eu besoin d'un petit temps pour se remettre en

action alors que le peloton avait déjà pris deux longueurs d'avance. Grand Vent

a ainsi évolué à l'arrière-garde jusqu'à l'entrée de la ligne droite et a mis

du temps à trouver son jour. À trois cents mètres du but, il a pu enclencher et

a eu un très beau passage. Grand Vent a ainsi confirmé la bonne impression

qu'il avait laissée lors de ses débuts à Compiègne lorsqu'il prenait la

quatrième place après avoir été malheureux. Il avait été débuté sur 1.400m et les

deux cents mètres supplémentaires ce lundi lui ont permis de mieux s'exprimer.

UNE FAMILLE QUE CONNAÎT PARFAITEMENT ANDRÉ FABRE

Élevé par Darley, Grand Vent est un fils du beau et

bon Shirocco qu'entraînait également André Fabre. Il est issu de housa dancer

(Fabulous Dancer), aussi chez l'entraîneur cantilien, qui n'a pas montré autant

de précocité que son fils. Elle a débuté au mois de septembre de ses 2ans, puis

n'a été revue qu'à 3ans, âge auquel elle a remporté le Prix Finlande (L) avant

de tenter sa chance dans la "Poule", sans succès. Troisième ensuite

du Prix d'Astarté (Gr2, à l'époque), elle a été exportée aux Etats-Unis où elle

a pris une deuxième place de Gr1 à 5ans. Housa Dancer est aussi une sœur de

housamix (Linamix), une "Aga Khan-Lagardère" gagnant du Prix Thomas

Bryon (Gr3) à 2ans et du Prix Niel (Gr2) l'année suivante, une tête devant

Poliglote, pour l'entraînement d'André Fabre.Au haras, Housa Dancer a également

donné bushman ( Maria's Son), gagnante de Listed et de Gr3 sur 1.700m en

Angleterre, à 5ans. Une petite sœur de Grand Vent, Soho (Cape Cross), courait

l'an dernier sous l'entraînement d'André Fabre, mais elle n'a jamais pu gagner.

Grand Vent est aussi l'arrière petit-fils de la championne de Maurice Zilber,

hippodamia (gagnante du "Boussac", deuxième du

"Saint-Alary" et du "Diane").