Prix de fontenoy (f)

Autres informations / 19.09.2010

Prix de fontenoy (f)

MAXIOS : LE FRÈRE DE BAGO GAGNE

SON ÉTOILE

maxios (Monsun) a

tout du bon poulain : le modèle, le pedigree et, comme nous l’avons vu dans le

Prix de Fontenoy (F), l’accélération. Le frère de Bago (Nashwan), lauréat du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1)

2004, a déposé ses adversaires dans les cent derniers mètres pour passer le poteau

quatre longueurs devant

ses rivaux, avec une

franche aisance. Nous

attribuons donc une JdG rising star à Maxios. Une étoile qui sonne comme une

évidence pour le poulain

de la famille Niarchos. « Il gagne bien, et la

piste un peu souple l’a certainement arrangé, a expliqué Christophe Lemaire,

jockey du vainqueur. Il a de la tenue. Le meilleur a gagné, je pense. » Maxios

s’est imposé dans le style d’un poulain qui devrait être capable de courir sur

2.000/2.400m l’année prochaine, d’autant que, plus le poteau approchait, plus

il prenait des longueurs. Le programme qui s’offre à lui désormais pourrait

être composé du Prix Thomas Bryon (Gr3), puis du Critérium International (Gr1),

que Bago avait gagné en 2003. D’ailleurs, à 2ans, son frère Bago remportait le

Prix des Chênes (Gr3), mais il avait débuté victorieusement à Deauville plus

tôt dans la saison. Maxios est un peu plus tardif,

mais il ressemble énormément à son frère, notamment  physiquement.

SOVIET BLUE RÉALISE UNE SUPERBE PERFORMANCE

Parti très vite, soviet Blue (Cacique) a pris les devants et a compté jusqu’à une

dizaine de longueurs d’avance dans le tournant final. Un peu la tête en l’air,

il s’est montré très brillant et, malgré cela, il a réussi à repartir, faisant

illusion pour le succès dans la phase finale. Mais il n’a rien pu faire contre

Maxios. Le pensionnaire de Christiane Head-Maarek accomplit donc une bonne

performance de début. « C’est un poulain qui est plutôt froid le matin, nous a

expliqué son entraîneur. Il n’est pas du tout brillant comme il l’a été

aujourd’hui. Il a dû prendre un peu peur en sortant des stalles. C’est sans

doute le fait de découvrir les couleurs qui l’a fait réagir de cette façon.

C’est certainement un bon poulain, d’autant qu’il les a emmenés sur un bon

pied. » Troisième, Wirtuel (Monsun) a bien couru pour ses premiers pas. Malgré

un parcours pas vraiment pour lui, il a bien changé de vitesse dans la ligne

droite pour aller accrocher la troisième place.