Prix de liancourt (l)

Autres informations / 02.09.2010

Prix de liancourt (l)

LONGCHAMP MERCREDI

DELUXE : UN PREMIER SUCCES DE LISTED

EN ATTENDANT L'"OPERA"

C’est fait ! La  jdg?rising star deluxe (Storm Cat)

a décroché sa Listed dans le Prix de Liancourt (L). Après sa deuxième place

dans le Prix Saint-Alary (Gr1) et sa quatrième place dans le Prix de Diane

(Gr1), la pensionnaire d’André Fabre trouvait

une belle occasion de remporter sa

course principale avant de revenir dans sa véritable catégorie, celle des

Groupes. D’ailleurs, d’après son

entraîneur, elle devrait être dirigée

sur le Prix de l’Opéra (Gr1) où elle tentera d’imiter shalanaya (Lando), auteure du doublé "Liancourt- Opéra"

l’an passé. Pouliche beaucoup plus froide que ses célèbres frères et sœurs,

selon son mentor, Deluxe avait

besoin de cette course de rentrée. Absente depuis le 13 juin,

elle soufflait bruyamment à son retour aux balances. Jockey de la lauréate, Maxime Guyon a confié : « Elle

était un peu fraîche aujourd’hui. Mais je l’ai bien aimée car, bien que manquant de condition, elle a lutté toute la ligne droite.

» Bien partie, Deluxe s’est

progressivement retrouvée dans la seconde moitié du peloton, dans le sillage de

Valasyra (Sinndar). Elle a accéléré

dès le Pavillon et, après

une belle lutte avec la

pouliche de Son Altesse Aga Khan, elle a pris une tête d’avance sur sa rivale,

passant le poteau les oreilles pointées. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, Deluxe semble pouvoir tenir la distance classique, comme

son frère champs élysées (Danehill)

que l’on avait vu sur des distances avoisinant le mile en début   de carrière, avant d’être rallongé avec succès.

VALASYRA DONNE RAISON À SON ENTRAÎNEUR

«

Elle sera bien à l’automne », nous avait dit Alain de Royer Dupré lors de la

quatrième place de Valasyra à Longchamp, au printemps. Depuis, la fille de Valima (Linamix), gagnante du Prix

Imprudence (Listed à l’époque), a joué le rôle de leader pour   les  jdg?rising  

stars  sarafina (Refuse to

Bend) et rosanara (Sinndar) dans

le Prix de Diane. Valasyra n’est donc pas une pouliche dénuée de qualité et son

mentor avait vu juste avec elle. Après sa deuxième place dans ce Prix de

Liancourt, on peut penser qu’elle a la pointure pour enlever sa course

principale. « C’est une pouliche très plaisante, notamment par son caractère,

nous a expliqué Alain de Royer Dupré. Elle court très bien aujourd’hui. On va

continuer dans les Listeds, d’autant qu’elle sera mieux sur un terrain plus

souple. » Loin dans le parcours, homepage

(Dansili) s’est faufilée le long de la corde et elle est venue prendre

une plaisante troisième place. Ce bon parcours que lui a donné Stéphane

Pasquier, va lui permettre de prendre du moral, ce qui est encourageant pour

ses futures courses. Après avoir mené, banderille (Red Ransom) était encore

en tête à deux cents mètres du poteau, mais elle a coincé un peu à la fin. «

C’est peut-être un peu long pour elle  », nous a dit son entraîneur, Élie Lellouche.

TOUJOURS

L’INCROYABLE PRODUCTION  D’HASILI

Élevée par Juddmonte, Deluxe est le

huitième produit d’hasili. Cette

jument entraînée par Henri-Alex Pantall avait fini deuxième de coup de génie (Mr Prospector) dans le

Prix Imprudence (Listed à l’époque) en 1994. Quel jumelé ! Elle avait obtenu

son black type à 2ans, en remportant le Prix des Sablonnets (L) à Nantes sur

1.650m. Mais surtout, Hasili est devenue une des plus grandes matrones de

l’histoire des courses une fois entrée au haras. De ses huit premiers produits,

sept ont déjà gagné et six se sont imposés au niveau Gr1. Cinq sont nés de danehill (Danzig) : dansili, banks hill, champs élysées,

intercontinental et cacique alors qu’heat haze est une fille de green desert (Danzig). Dansili a

remporté le Prix du Muguet (Gr1) et s’est classée deuxième de la Poule d’Essai

des Poulains (Gr1), Banks Hill a enlevé le Breeders’ Cup Filly and Mare Turf

(Gr1) et le Prix Jacques Le Marois (Gr1), Champs Élysées a gagné le Canadian

International (Gr1) alors que Cacique et Intercontinental ont brillé dans des

Grs1 américains à l’image d’Heat Haze. Hasili a également donné Very Good News

(Empire Maker), une 2ans qui est à l’entraînement chez André Fabre. Deluxe est

aussi la nièce d’arrive (Kahyasi),

gagnante de Listed sur 3.000m à Newmarket. Arrive a donné Visit (Oasis Dream), troisième du

Breeders’ Cup Filly and Mare Turf, et promising

lead (Danehill), lauréate des Pretty Polly Stakes (Gr1).