Prix des tourelles (l)

Autres informations / 09.09.2010

Prix des tourelles (l)

RESULTATS

SAINT-CLOUD, MERCREDI

MISSION ACCOMPLIE POUR

BIGZAM

Lorsque

bigzam (Zamindar) avait gagné

son gros handicap l’été dernier à Clairefontaine, beaucoup pensaient qu’elle

n’aurait pas de mal à accrocher sa Listed. Mais, cette année, elle n’a pas

toujours été heureuse dans cette catégorie, notamment lors de sa quatrième

place au Lion-d’Angers dans le Prix Urban Sea (L). Mercredi, tout s’est bien

passé et Bigzam a remporté le Prix de Tourelles (L). Elle a fait jouer son

expérience pour dominer la favorite, superstition

(Kutub), qui était sur un terrain limite pour elle. « Je suis vraiment

content de ce succès, nous a déclaré Jean-Michel Lefevre, entraîneur de Bigzam.

On courait après cette victoire de Listed et c’est une mission désormais

accomplie en vue de l’entrée de Bigzam au haras. Je ne pense pas d’ailleurs que

son propriétaire la fasse courir l’an prochain. Pour la suite, je ne sais pas

encore. On ne va pas s’exciter. Elle a franchi cette étape, c’est déjà très

bien. » L’an  dernier, 

la 

jdG

rising  star daryakana (Selkirk) avait gagné cette Listed avant d’enlever le  Qatar

Prix de Royallieu (Gr2), puis le Hong Kong Vase

(Gr1). Mais Bigzam n’est pas engagée dans le Gr2 de Longchamp, au

contraire de

sa dauphine, Superstition. Le terrain a

changé durant les minutes

précédant  la  course, s’as

souplissant en raison de la pluie.

Cela n’a pas dérangé Bigzam, comme nous l’expliquait son entraîneur : « Bigzam

a des défauts d’aplomb, alors le terrain souple l’a même aidée. Elle a toujours

été régulière et avait souvent couru en bon terrain. L’an dernier, je pense qu’on a un peu trop insisté dans les gros

handicaps. Elle fait aussi bien 2.000m que 2.400m et 2.500m. D’ailleurs, l’an dernier, elle avait terminé deuxième à

Chantilly sur 2.400m de Roatan, un bon cheval de Pascal Bary qui a confirmé à

bon niveau. »

RACHAT DE LANDING SITE

Bonne gagnante en débutant le 8 juillet à Clairefontaine, landing site (Peintre Célèbre) avait

déçu lors de sa tentative suivante, terminant assez loin à Deauville sur la PSF. Mercredi, elle s’est pleinement

rachetée à un niveau pourtant supérieur, terminant

quatrième. « Il fallait totalement oublier sa dernière course, nous a dit Elie

Lellouche, son entraîneur. C’était

sur le sable et, là, de retour

sur le gazon, c’était bien mieux. C’est juste dommage qu’elle soit mal

sortie de sa stalle, car elle a ensuite beaucoup reculé durant le parcours. »

Sur le poteau, Landing Site s’est fait remonter par une étonnante babyla (Linamix), qui semblait

pourtant à la peine jusqu’à l’amorce du tournant final.

DE LA FAMILLE D’HALLING

Elevée par le Haras de Saint Pair,

Bigzam est une fille d’intrum

morshaan, gagnante d’un handicap à Haydock Park. Bigzam est son

troisième produit et à ce jour le meilleur. Deuxième mère de Bigzam, Auntie maurren compte deux victoires en Irlande et a produit Coney Kitty (Lycius), gagnante de Gr3. Troisième mère de Bigzam, midnight

Child est black type grâce à

une troisième place de Listed. Elle est la grand-mère de Dance Machine,

gagnante de Listed et, surtout, mère d’Halling,

quintuple lauréat de Gr1 et père de Coastal

path et Cavalryman notamment.