Prix du prince d’orange (gr3)

Autres informations / 18.09.2010

Prix du prince d’orange (gr3)

PARTANTS

LONGCHAMP, SAMEDI

UN LOT OUVERT POUR SUCCÉDER À CIRRUS DES

AIGLES

Le Prix du Prince d’Orange (Gr3 – 2.000m) a

été, et continue d’être, une épreuve intéressante du programme français pour

les 3ans sur la distance. Ce Groupe 3 a vu la victoire de plusieurs grands

champions comme Saumarez, Triptych ou Alleged et, récemment encore, des chevaux

gagnant par la suite un Groupe 1 s’y imposaient, comme Literato (Kendor) en

2007 ou Never on Sunday (Sunday Break) en 2008. L’an dernier, l’épreuve avait

été remportée par un cheval extrêmement régulier, Cirrus des Aigles (gagnant du

“Conseil de Paris” Gr2). C’est un très bon cheval, mais il est juste en-dessous

des meilleurs comme le sont les candidats au Prince d’Orange 2010. Un autre

candidat a également été un bon 2ans : c’est Arasin (Footstepsinthesand). Il a

couru six fois à cet âge, a gagné une “B” puis a pris la deuxième place du Prix

des Chênes (Gr3). Cette année, il reste sur une troisième place dans le Prix

Quincey (Gr3) derrière Elusive Wave (Elusive City) et Vertigineux (Nombre

Premier). Enfin, parmi ceux qui ont fait de bons 2ans, on retient Foreteller

(Dansili) qui a couru quatre fois à cet âge. Il avait alors remporté une “B” au

mois d’octobre, dans un lot qui, cependant, n’a pas refait parler de lui

ensuite. Cette année, il a gagné le Prix de Suresnes (L) puis a peu déçu. Mais,

après deux mois d’absence, il n’a pas si mal couru dernièrement dans le Prix

Quincey. Naturellement, il avait besoin de cette course et l’on attend des

progrès de sa part dans ce Prince d’Orange.

LANCELOT SUR 2.000M

Lancelot (Bahri) n’avait rien d’un 2ans mais,

cette année, il n’y a pas grand-chose à lui reprocher. Régulier, il a gagné une

“B” sur la distance dite “classique” et a remporté le Prix Pelleas (L) en

juillet dernier, à Compiègne, en revenant sur 2.000m. Il était le grand favori

de la course et il n’a pas eu à puiser dans ses ressources pour gagner. Pour

l’instant, Lancelot n’a pas réellement montré ses limites, si ce n’est celle de

la distance. Ce fils d’une bonne jument de vitesse est mieux sur 2.000m que sur

2.400m.