Prix edmond barrachin (gr3)

Autres informations / 16.09.2010

Prix edmond barrachin (gr3)

AUTEUIL

MERCREDI

SAINT

MACAIRE PROFITE DE SA FORME POUR BATTRE SAINT DU CHÊNET

À

l'arrivée du Prix Edmond Barrachin (Gr3), Xavier Papot, propriétaire de saint

macaire (Saint des Saints), est le premier 

surpris.  Il  imaginait 

que  son  cheval 

avait une deuxième chance derrière des chevaux comme la  jdG jumping star saint du Chênet (Poliglote)

ou Kauto stone (With The Flow), mais Saint Macaire a gagné, à   la lutte, devant Saint du Chênet. «Je pense

que mon cheval est plus avancé en condition que Saint du Chênet ou Kauto Stone

qui faisaient tous deux leur rentrée, nous a déclaré Xavier Papot. Cela l'a

aidé à gagner. Mais c'est un bon cheval et je suis ravi. Il a beaucoup couru à

3ans et il a eu besoin de partir un peu au pré. Il a simplement fait une petite

faute aujourd'hui, mais sinon, tout s'est bien déroulé. » L'an dernier, Saint

Macaire a remporté le Prix Congress (Gr2). Ce n'est donc pas un nouveau venu à

ce niveau, mais Saint du Chênet est actuellement considéré comme le meilleur steeple-chaser de 4ans ; le

battre n'était donc pas une mince affaire. Au

sujet du favori, son entraîneur, Marcel

Rolland, nous a expliqué : « C'est une rentrée assez satisfaisante car il

devait rendre quatre kilos au vainqueur et il a besoin de reprendre la

compétition. Dans le parcours, j'étais un peu inquiet car Régis [Schmidlin] a toujours le solliciter pour qu'il suive le rythme. Il a fait plusieurs fautes,

notamment à la rivière des tribunes, mais il est comme ça, il se laisse

facilement vivre. »

KAUTO STONE A BESOIN DE COURIR

Rentrant

également, Kauto Stone, le petit frère du champion Kauto star (Village Star), a

complètement craqué après le dernier tournant. Son jockey, Christophe Pieux,

n'a pas insisté pour finir et il s'est contenté de la sixième place. Jehan

Bertran de Balanda, mentor du poulain, nous disait après la course : « Il avait

besoin de courir, c'est la pre- mière chose que m'a dit Christophe [Pieux] en

descendant de cheval. Mais je vais voir, parce que je pensais l'avoir plus prêt

que cela. Je l'ai travaillé un peu à la maison, mais c'est un petit cheval, je

ne peux pas trop en faire non plus avec lui le matin. » Au premier semestre,

Kauto Stone avait terminé deuxième du "Ferdinand Dufaure" derrière

Saint du Chênet.

UN CROISEMENT QUI FONCTIONNE

Elevé

en Loire-Atlantique par Paul Jaunasse et Bernard Bohan, Saint Macaire est issu

de saint des saints (Cadoudal),

quadruple vainqueur de Groupes pour Guillaume Macaire. Sa mère ty mat (Panoramic) n’a couru qu’en

plat, remportant deux courses. Croisé avec Saint des Saints, elle a donné Saint

Mat, vainqueur de l’important Prix Pride of Kildare en débutant pour

l’entraînement de Philippe Peltier. Depuis Saint Macaire, Ty Mat a eu quatre

produits avec des étalons réputés pour l’obstacle : sleeping Car, Khalkevi et

ballingarry avant de retourner à

Saint des Saints dont elle a eu un foal mâle cette année.