Prix finot (peloton b) – l

Autres informations / 15.09.2010

Prix finot (peloton b) – l

PARTANTS

AUTEUIL,

MERCREDI

LES

BEAUX ATOUTS DE GUILLAUME MACAIRE

Seulement

deux poulains totalement inédits débuteront en course dans ce deuxième peloton

du "Finot". Pourtant, l'un d'entre eux, rhum sprite (Lando),

appartient à une fratrie de bons chevaux de plat. Sa mère, une bonne jument

d'obstacle, a donné baldwina (Pistolet Bleu), lauréate du Prix Pénélope (Gr3),

baie (Green Tune), gagnante du "Finlande" (L) puis quatrième du

"Diane" (Gr1), et bilboquet (Lesotho), deuxième du Derby du Midi (L).


Mais dans ce

peloton, l'intérêt principal sera ailleurs. Guillaume Macaire, qui n'est pas le

plus maladroit des entraîneurs avec les jeunes pousses, présente deux chevaux

estimés par leur entourage. monpilou (Saint des Saints), un AQPS de la famille

Détré, a couru trois fois en plat et lors de sa dernière sortie, il s'est

littéralement "baladé" en gagnant de 

six longueurs à Dax. Le deuxième "Macaire", tetras Lyre

(Sassanian) représentera la casaque Papot. Comme son compagnon d'écurie, il a couru

trois fois en plat en montrant un peu de potentiel. Tetras Lyre est bien né

puisque c'est un frère de petit tracy (April Night) un cheval de niveau Gr3 sur

la Butte Mortemart.

CASA BATTLO

AVEC UN ENGAGEMENT DANS LE JOCKEY CLUB

Robert

Collet présentera un poulain que l'on a déjà vu dans les bonnes courses de plat

cette saison. Engagé dans le "Jockey Club" (Gr1), casa battlo (Green

Tune) a couru le "Noailles " (Gr2) après avoir pris la quatrième

place du Prix Maurice Caillault (L) et gagné une "B" sur la PSF

deauvillaise. Mais il suivra finalement la voie de son frère, royal charm

(Cadoudal), qui a couru le Prix Finot. Lui était totalement inédit et il en

avait pris la deuxième place avant d'être exporté en Angleterre. Le

"Finot" est en effet plus qu'une Listed pour débutants, il est aussi

une vitrine tournée vers l'étranger des poulains estimés de chaque écurie

française. Le vainqueur du dernier Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), saint du

chenet (Poliglote) – qui fera sa rentrée 

ce mercredi dans le Prix Edmond Barrachin – est un "produit"

du "Finot”.