Prix georges pelat

Autres informations / 08.09.2010

Prix georges pelat

AUTEUIL MARDI

NIKITA DU BERLAIS NE RATE PAS SON ENTRÉE PARMI L’ÉLITE

Nikita du berlais (Poliglote) aurait pu affronter les meilleures

pouliches de 3ans sur les haies, dès le printemps. Forfait dans le Prix Sagan

(L), la pensionnaire de Robert Collet a attendu

le second semestre

pour croiser le fer avec l’élite de sa promotion. Et elle n’a

pas raté son entrée en matière en enlevant brillamment le Prix Georges Pelat

par huit longueurs. Visiblement, la partenaire de Cyrille Gombeau a progressé durant la trêve estivale, ce que nous confirmait son pilote : « La pouliche

a bien profité de la trêve, elle a beaucoup grandi et pris de la force. Elle

était assez fraîche alors j’ai préféré la laisser faire. Elle a profité de sa

grande action et a été impressionnante. Elle m'avait déjà bien plu au printemps

et je pense qu'elle va encore faire parler d'elle. » Magnifique d’état au rond

de présentation, Nikita du Berlais a animé l’épreuve à un bon rythme,

caracolant en tête, avec une avance confortable, dans la ligne d’en face. Dans

la ligne droite, elle est facilement repartie, filant vers le poteau les

oreilles pointées, en pouliche sérieuse et appliquée. Au vu de la démonstration réalisée par Nikita du Berlais, on peut

penser que l’élève de Jean-Marc Lucas doit avoir la pointure pour courir face aux meilleurs poulains de 3ans. Pourquoi

pas dès le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) ?

BON

COMPORTEMENT DES DEUX "FOUIN"

Yannick Fouin avait deux représentantes dans

cette bonne épreuve : les duettistes spice

(Bering) et cutting edge (Kapgarde). Comme à leur habitude, elles se sont très bien comportées en terminant

respectivement deuxième et quatrième. « Spice court très bien mais c’est

dommage qu’elle n’ait pas encore gagné, nous a dit l’entraîneur mansonnien. Elle devrait trouver sa

course dans un prix de série. Quant à Cutting Edge, elle est égale à elle-même.

Après un passage à vide un peu long, comme à son habitude, Cutting Edge a

terminé vite. Pour moi, c’est la note de la course d’autant que la course a été

régulière et qu’elle a réussi à finir vite.

»