Prix nevada ii (gr3 pa)

Autres informations / 13.09.2010

Prix nevada ii (gr3 pa)

RESULTATS

TOULOUSE, SAMEDI

CHAMADE DE GHAZAL REPOND AUX ATTENTES

chamade de ghazal n'a laissé à personne le soin de

prendre les choses à son compte et la fille de dormane, après un excellent

départ, a imprimé un train soutenu à l'épreuve, laissant le reste du petit

peloton à quelques longueurs avant que celui-ci, emmené par salaamah (Njewman),

ne fasse la jonction dans la ligne d'en face. Chamade de Ghazal allait encore

librement à l'entrée du  tournant  final, 

son  adversaire direct, Salaamah,

sur son extérieur, étant sollicitée quelque peu par son jockey Ioritz

Mendizabal avec Zormia (Dormane) et emeria du cayrou (Amer) en embuscade

derrière, tina des violettes (Kerbella) ayant du mal à suivre. L'explication

pouvait commencer et chamade de ghazal (Dormane) devait répondre à l'attaque de

salaamah (Njewman) à son extérieur et celle de Zormia (Dormane) le long de la

corde. Elle gardait pourtant le contrôle des opérations,

non sans pencher un court instant sur Salaamah et après un

instant de flottement, chamade de ghazal (Dormane) repartait de plus belle,

l'emportant de belle manière et dans un temps très correct pour des pouliches

de 3 ans devant salaamah (Njewman) et Zormia (Dormane) qui complétaient le podium. Pour Jean-François Bernard, c'est

une nouvelle victoire dans une saison riche de plus de 30 succès chez les pur-sang arabes : « Elle a fait un petit écart dans la ligne droite mais c'est une pouliche issue d'une

famille difficile puisqu'elle est une propre soeur de Chinook de Ghazal et je

ne crois pas que son écart empêche la seconde de gagner. Reste qu'elle l'a fait proprement, dans une course

régulière. Elle a rempli son contrat ! Elle est encore un peu bébé, très regardante, mais elle est

bien repartie sous les attaques. Son jockey m'a dit qu'elle avait flotté du

fait qu'elle n'avait pas été attaquée franchement mais j'ai vraiment bien aimé

ses 100 derniers mètres où elle s'est bien allongée. Elle avait très bien couru

l'autre jour à Deauville, étant la seule à refaire du terrain sur le gagnant

dans un terrain très pénible. Il était donc logique qu'elle gagne cette

course-là. Le plus important est que cette course de Deauville n'ait pas laissé

de séquelles car il y en aurait d'autres qui ne s'en seraient pas remis.

J'espère qu'elle va rester comme cela jusqu'au 1er octobre et le Qatar French Arabian

Breeders' Challenge pour pouliches de 3ans. Elle n'a d'ailleurs pas eu une

course dure aujourd'hui. » Une belle pouliche donc, issue d'une famille et d'un élevage reconnu dans le monde des courses

de pur-sang arabes et qui fera « un très bon leader à Kiss de Ghazal » dixit

son entraîneur. Cela promet !