Prix pharsale (f)

Autres informations / 21.09.2010

Prix pharsale (f)

RESULTATS

MAISONS-LAFFITTE, MARDI

FARIMAN OBTIENT SON ÉTOILE

Fariman (Invincible Spirit)  a ouvert son palmarès à l’occasion du Prix

Pharsale (F) pour sa deuxième sortie publique. Le représentant du Prince Karim

Aga Khan a profité de son bon numéro de corde pour voyager parmi les chevaux de

tête. Parfois brillant, il est entré quasiment en tête dans la dernière ligne

droite et a filé jusqu’au poteau, tout en tardant à trouver son action. Des

écarts ont été créés au passage du disque final et, pour l’ensemble de ces

raisons, le neveu d’Alpine Rose (Linamix)

et Fragrant Mix (Linamix) –

entre autres –   reçoit une  JDG?Rising

Star.  « Il a tendance à se

relâcher et à regarder ses adversaires, nous a confié son jockey, Christophe

Lemaire. Il a ensuite mis du temps à s’équilibrer. Je pense qu’il a une

bonne  marge  de 

progression.  » Lorsque Fariman a

enclenché, il a facilement décramponné sa principale rivale, Gypsy highway (High Chaparral), qui

lui avait proposé une bonne attaque. Fariman avait débuté dans le Prix de

Crèvecœur (F) cet été à Deauville, épreuve dont il s’était classé troisième. Ce

jour-là, le terrain était très souple tandis que ce mardi, le terrain était

jugé bon. Un indicateur de poids pour son entraîneur, Alain de Royer Dupré : «

Il est vraisemblablement beaucoup mieux dans ce terrain. » Retenons que Fariman

est engagé dans les Middle Park Stakes (Gr1) sur 1.200m à Ascot le 1er octobre

et dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) sur le mile deux jours plus

tard. Fariman a toujours évolué sur la distance de 1.600m, mais, après ses

premiers pas en compétition, son entourage nous avait confié qu’il serait plus

en vue sur des distances plus courte. À Deauville, de bons bruits circulaient

sur sa candidature, le cheval était apparu assez rond, ce qui n’était plus le

cas ce mardi à   Maisons-Lafitte.

LE MAUVAIS PARCOURS DE GYPSY

HIGHWAY

Deuxième à deux longueurs et demie du lauréat, Gypsy

Highway est la première pouliche à l’arrivée. La pensionnaire de David Smaga

est partie de la stalle la plus à l’extérieur et a été contrainte de faire un

gros effort en début de parcours pour obtenir une bonne place dans le peloton.

Mais Gypsy Highway n’a jamais pu trouver un sillage et    a été contrainte de voyager nez au vent.

Elle a ensuite   pu se placer dans le

sillage de l’animateur, mais a dû rapidement quitter ce sillage pour tenter de

contester la supériorité de Fariman. « Elle a eu une très mauvaise course, nous

a déclaré son entraîneur,  en  partie 

à  cause  de  son

mauvais numéro de corde, mais aussi en raison de mauvais choix. C’est une bonne

pouliche et elle aurait sans doute fait galoper le gagnant avec un meilleur

parcours. » À trois longueurs de cette dernière, c’est la régulière Riqa (Dubawi) qui a pris la troisième

place en se montrant  très sérieuse.

 

 

 

 

 



 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.