Prix richard et robert hennessy (l)

Autres informations / 08.09.2010

Prix richard et robert hennessy (l)

AUTEUIL MARDI

KLARK SORT DE L’OMBRE ET AJUSTE SES

ADVERSAIRES

Contre

toute attente, c’est Klark (Mansonnien)

qui a remporté le Prix Richard et Robert Hennessy (L). Le pensionnaire de

Marcel Rolland a longtemps attendu à l’arrière-garde avant de fournir son

effort en pleine piste. Klark est venu très vite sur ses rivaux et s’est imposé

dans les dernières foulées. « Klark a eu des ennuis de santé et on a mis du

temps à le récupérer, nous a confié Marcel Rolland. Il est bien dans ces

courses avec peu de partants, parce qu’il court toujours mieux quand il est

derrière. Grégory Adam l’a bien détendu et il s’est bien allongé pour finir.

C’est un cheval spécial qui a tendance à négliger les petits obstacles, mais

qui saute à la perfection les grosses difficultés. » Malgré une faute au

passage de la double barrière, Klark s’est bien relancé et a fini à toute

vitesse. Il est l’un des premiers à revenir de l’arrière-garde, sur la piste

toute neuve d’Auteuil. Il domine finalement un autre attentiste, Quézac de la roque (Officiel), qui a

longtemps fait figure de lauréat. L’arrivée s’est scellée dans un mouchoir de

poche et bambi du rheu (Sunshack)

a pris la troisième place devant le favori berryville (Poliglote) et le "Président" rescato de l’Oust (Marseca Sorrento).

Concernant les futurs engagements de Klark, son entraîneur est dans le doute :

« Face aux meilleurs, cela devrait être difficile. Avant la course il avait une

bonne valeur handicap, c’était d’ailleurs la plus petite valeur du lot. Mais

elle va probablement être réajustée et puis c’est un cheval qui fait plus

souvent sa valeur lorsqu’il y a peu de partants. Il court mieux détendu à

l’arrière-garde et dans une course à handicap, on se retrouve souvent  beaucoup trop loin. »