Saint-cloud, vendredi

Autres informations / 17.09.2010

Saint-cloud, vendredi

RESULTATS


Après trois tentatives au niveau Listed,

Private Jet (Aussie Rules) a remporté le Criterium de Lyon (L) nettement devant

le favori Temps au Temps (Invincible Spirit). Seulement trois quarts de

longueur séparent les deux premiers à l’arrivée, mais Private Jet a vraiment

été supérieur à Temps au Temps car il a cherché à pencher sous l’effort tout au

long de la ligne droite et son jockey, Maxime Guyon, a dû lui “tordre” la tête

pendant le sprint final pour garder sa ligne. « Auparavant, nous préférions le

cacher, car il se montrait un peu brillant mais, aujourd’hui, il était détendu

et nous avions choisi de le laisser galoper dans les premiers, a déclaré le

jockey au micro d’Équidia. La piste est rapide et il est difficile de revenir

de l’arrière-garde. Il aessayé de m’emmener à gauche car il est un peu coquin.

» Private Jet a mené l’épreuve et a repoussé l’attaque de Temps au Temps qui

est revenu de la cinquième place pour lutter avec lui à deux cents mètres du

but.

LA SOUCHE D’ALBERTINE

Gagnant et triple placé de Listed, Private

Jet est actuellement le meilleur produit de sa mère Norwegian Princess (Fairy

King) qui n’a pas couru. Il a été élevé par Guy Pariente qui l’a gardé sous ses

couleurs. La deuxième mère, Asnières, a notamment donné Australie (Sadler’s

Wells), gagnante du Prix de Flore (Gr3) et du Grand Prix du Lion d’Angers (L).

Mais il s’agit surtout ici de la très belle famille d’Albertine, la troisième

mère gagnante de l’“Opéra” (Gr2, à l’époque). Cette dernière a donné Arcangues

et Agathe d’où Aquarelliste, Artiste Royal, etc.