Prix beaurepaire

Autres informations / 16.10.2010

Prix beaurepaire

RESULTATS

AUTEUIL, SAMEDI

TISANE DÉCROCHE SON ÉTOILE

Tisane (Dear Doctor) n’a pas fait de détail dans la phase

finale du Prix Beaurepaire. Une fois la dernière haie fran- chie, la

pensionnaire de François-Marie Cottin s’est détachée pour l’emporter de dix

longueurs, sans forcer. Bien sûr, le terrain profond l’a aidée à creuser un tel

écart, mais la partenaire de Raymond-Lee O’Brien a dirigé les débats du départ

à l’arrivée, ce qui n’est pas évident pour une 3ans, tout en se montrant

parfois allante. Et pourtant, elle s’est montrée supérieure pour finir.

Rappelons également que Tisane est une AQPS et qu’il est rare que les

"AQ" dominent les pur-sang à 3ans, sur la butte Mortemart. Nous

attribuons donc une JDG?Jumping Star à

Tisane. « Elle gagne plaisamment et confirme son dernier succès, nous a dit

François-Marie Cottin. Je ne sais pas si elle va courir le Prix Bournosienne

(Gr3), puisque nous n’avons pas encore décidé du programme qu’elle va suivre,

si elle va courir durant l’hiver ou prendre part au Gr3. D’autant que nous

n’avons pas beaucoup de choix. Elle doit encore apprendre son métier, mais elle

est douée. » Invaincu avec Tisane, Raymond-Lee O’Brien explique pour sa part :

« Quand elle est seule, elle a tendance à tirer, mais une fois en course, elle

est très gentille. Elle a très bien sauté. » Grande pouliche, encore légère,

Tisane devrait accuser de nouveaux progrès lors de ses prochaines sorties, tant

physiquement que mentalement.

LE COUP DE REINS DE ROYALTY DE BERIEZ

Petite pouliche, Royalty de

Beriez (Lavirco) a tracé un bon parcours et, ce qui a séduit les

observateurs, c’est qu’elle a su remettre un bon coup de reins sur le plat pour

aller chercher la deuxième place. « C’est une brave pouliche qui manque encore

de force et de maturité, nous a confié son mentor Jehan Bertran de Balanda. Ce

qui est plaisant, c’est son coup de reins final. »

TROP BRILLANTE, KALTA DOIT APPRENDRE SON

MÉTIER

 Après deux courses plates modestes, Kalta (Lost World) faisait ses

premiers pas sur les obstacles. Comme Royalty de Beriez, elle a bien couru,

concluant troisième, bien qu’elle soit très perfectible. Brillante dès le

lâcher des élastiques, elle a tiré durant le parcours avant de se rapprocher au

bout de la ligne d’en face. Entre les deux dernières haies, elle a fait

illusion pour la deuxième place, avant de payer sa débauche d’énergie durant la

course. « Elle débute très bien mais le problème, c’est qu’elle tire dès

qu’elle a son jour, nous a déclaré son entraîneur Marcel Rolland. Dans ce cas,

elle prend son mors et démarre. Elle croit en fait qu’il faut y aller. Je ne

sais pas quelle sera la suite de son programme. Il faudrait peut-être lui

donner deux ou trois parcours pour qu’elle comprenne son métier. »

SŒUR D’UNE GAGNANTE À AUTEUIL

Élevée par Mme M. Juhen-Cyprès, Tisane est la sœur de Quinine (Network) qui a remporté le

Prix Al Capone II pour sa première sortie à Auteuil. Par la suite, elle s’est

essayée au niveau supérieur, mais n’a pas confirmé son succès initial. Mère de

Tisane, Jalnea (Quart de Vin)

s’est placée sur les steeples provinciaux sans réussir à ouvrir son palmarès.

Tisane est aussi la nièce de Fortanea (Video Rock), lauréate de sept courses en

province et elle appartient à la famille de Riri Mag (Video Rock), vainqueur

sous 70 kilos à Auteuil.


 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.