Prix commandeur (f)

Autres informations / 05.10.2010

Prix commandeur (f)

 

RESULTATS

MAISONS-LAFFITTE, LUNDI

HOIST THE SAIL EN DEUX TEMPS

Les deux premiers du Prix Commandeur (F) ont toujours été vu aux

avant-postes, Hoist The Sail (Hurricane

Run) a finalement dominé Souln’Jazz (Panis)

déjouant tous les pronostics. Le représentant du Gestüt Ammerland a dû s’y

prendre à deux fois pour venir à bout de son rival, au terme d’une vive explication. Installé en

tête et à la corde tout au long du

parcours, Hoist The Sail a perdu l’avantage à mi-ligne droite finale, avant de

trouver un second souffle pour

combler son retard et s’imposer finalement d’une demi-longueur.

Le protégé d’André Fabre a

fait parler son aptitude au terrain souple et a montré d’important progrès par

rap- port à ses débuts à la fin du mois d’août dans le Prix de Montaigu (F) à

Deauville, où il ne s’était classé que huitième. Hoist the Sail et Souln’Jazz

domine de deux longueurs Kourdo (Double

Heart) qui était le plus expérimenté de l’épreuve.

LES FAVORIS BATTUS

Le grand favori de l’épreuve

Toss the Dice (Medicean) qui restait sur deux bonnes tentatives, dont une dernière ici-même

à Maisons-Laffitte mais sur le parcours corde à droite, n’a pas été à la

hauteur de son statut. Toujours en

bon rang, dans le sillage des animateurs, il n’a jamais pu franchement accélérer, ce qui pourrait s’expliquer par

l’assouplissement des pistes. Deuxième favori de l’épreuve, Andreino (Titus Livius) restait sur

une quatrième place dans Critérium de l’Ouest (L) à Craon. Il s’est contenté de

la cinquième place sans convaincre malgré une fin de course correcte.

LE FRÈRE DE

FAST AND FURIOUS

Hoist the Sail a été élevé au Gestut Ammerland, qui en est

également le propriétaire. Il est de l’ancien champion

du haras allemand Hurricane Run et

Helvellyn (Gone West), la mère

de deux produits black type, Fast and

Furious (Singspiel), vainqueur du Derby du Languedoc (L), deuxième du

Hollywood Derby (Gr1), troisième du Shoemaker Breeders’ Cup Mil Turf (Gr1) et du Prix Noailles (Gr2).

Lorsqu’il était en France, Fast and

Furious était entraîné par Jean-Claude Rouget. Le second produit black type est

Herboriste (Hernando), une

jument qui évoluait en France chez Pascal Bary,

avant de s’expatrier outre-Atlantique, où elle a remporté un Gr2 et une

Listed, après avoir pris de multiples accessits au niveau Groupe. Hoist the Sail est aussi le frère

de Healing Music (Bering),

deuxième du Prix des Sablonnets (L) et mère de At First Sight (Galileo), qui avait créé une énorme surprise en se

classant deuxième de Workforce (King’s

Best) dans le Derby d’Epsom (Gr1). Par le jeu des mères, on retrouve aussi dans

le pedigree de Hoist the Sail, le gagnant du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) Passion For Gold (Medaglia d’Oro), un

descendant de belle de Nuit (Warfare),

la troisième mère de Hoist the Sail.