Prix de granville (b)

Autres informations / 21.10.2010

Prix de granville (b)

RESULTATS

DEAUVILLE, MERCREDI

STAROS CONFIRME ET OBTIENT

SON ÉTOILE

En débutant dans le Prix Joyeux Drille (F), Staros (Aussie Rules) avait laissé une

bonne impression, qui ne demandait qu’à être confirmée.   Le  

protégé d’Élie Lellouche ne s’est pas embarrassé d'une tactique de

course pour sa deuxième sortie publique : il a pris les devants et est allé

jusqu’au bout pour triompher dans ce Prix de Granville (B). « Il avait bien

débuté et maintenant, il confirme, c’est bien, confie son mentor. Il a gagné

son maiden et maintenant, on va probablement attendre l’année prochaine. » Lors

de ses débuts à Maisons-Laffitte, Staros

devançait chief of Staff (Pivotal),

le neveu de Sea the Stars (Cape

Cross), d’une simple tête. Les  deux

poulains se retrouvaient dans cette épreuve et l’écart est devenu plus

important. Trois quarts de longueur les séparent désormais, un écart qui a été

plus conséquent peu avant le passage du poteau et qui le serait sans    doute   

resté   si Anthony Crastus ne

s’était pas relevé lorsque la cause était entendue. Toujours en tête du petit

peloton de six che- vaux, Staros a démarré sèchement dans la phase finale, décramponnant

automatiquement ses adversaires. Il n’a eu ensuite qu’à gérer son effort et

l’avance qu’il avait prise. Staros a montré des moyens à deux reprises. La voie

des bonnes épreuves lui est désormais grande ouverte.    Pour

l’ensemble de ces raisons, nous lui attribuons

une  JDG Rising Star. Deuxième, Chief of Staff confirme aussi ses

prédispositions. Quelque peu pris de vitesse au moment du démarrage de Staros,

il a ensuite tracé une bonne ligne droite lorsqu’il est parvenu à trouver son

action. Le rallongement de la distance devrait sans doute pouvoir l’avantager.

Il devance nettement Simba (Anabaa

Blue) qui venait d’ouvrir facilement son palmarès à Fontainebleau.

STAROS LE FRÈRE DE STARLISH

Élevé par son propriétaire, Daniel Malingue, Staros

est le fruit de Stylish (Anshan)

et Aussie Rules, un étalon dont

les premiers produits ont 2ans et qui a déjà fait parler de lui avec trois

lauréats de Listed. Staros est le frère de Starlish (Rock of Gibraltar), vainqueur du Prix François Mathet

(L) en début d’année de 3ans. Starlish s’est ensuite classé deuxième du

Hocquart (Gr2) et avait participé au Prix du Jockey Club (Gr1). À 4ans, il

s’est imposé dans le Prix André Baboin-Grand Prix des Provinces (Gr3) sur la

piste de Lyon-Parilly et avait ensuite conclu à la sixième place du Hong Kong

Cup (Gr1) en réalisant une performance meilleure que ne l'indique son

classement à l’arrivée. La mère de Staros n’a pas couru, elle est une sœur d'Eveningperformance (Night Shift) qui

s’est illustrée en  Angleterre sur le

kilomètre. Lauréate de quatre Listeds là-bas, elle s’est aussi distinguée en

France, prenant la troisième place du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1) en

1995. Après Staros, Stylish a eu un produit de Rock of Gibraltar qui est donc le propre frère de Starlish.