Prix de la cerisaie (f)

Autres informations / 22.10.2010

Prix de la cerisaie (f)

RESULTATS

DEAUVILLE, JEUDI

MALICIA SE FAUFILE VERS LA VICTOIRE

De bons bruits circulaient sur la candidature de Malicia. Les origines américaines de

son père, Tapit, la prédisposaient

à bien se comporter sur la P.S.F. La protégée de Xavier-Thomas Demeaulte a

suivi librement ses adversaires, voyageant au cœur du peloton, puis est glissée

entre deux chevaux en plaçant une remarquable accélération. Elle est ensuite

venue toiser l’animatrice Amelia’s

Field (Anabaa) sur le poteau. « Ce sont des chevaux élevés pour aller

sur cette surface, précise son entraîneur. Elle a été achetée à Keeneland

l’année dernière. On avait un peu d’espoir avec elle et elle a bien gagné. Son

jockey ne s’est pas affolé, il a suivi librement, puis a bien jailli pour

finir. On ne fait pas de plans pour l’instant, on va d’abord voir comment elle

récupère, mais elle gagne plaisamment, c’est de bon augure pour la suite. »

Malicia a constamment voyagé à côté d’Art

of Dance (Medicean), qui s’élançait à l’extérieur et a choisi, elle, le

chemin de l’extérieur pour fournir son effort. « La pouliche s’est très bien

comportée pour ses débuts en compétition, nous a confié Helena Van Zuylen.

C’est la première fois qu’on lui demande réellement quelque chose et elle a

bien répondu. Elle a fait les deux cents derniers mètres en montrant beaucoup

de vitesse. » Lorsque nous avons demandé à son entraîneur si elle comptait

recourir sa pouliche avant la fin de l’année, elle nous a répondu : « Oui, justement,

on attend avec impatience de savoir ce qu’on pourra courir en décembre à

Deauville. Les programmes ne sont pas faits, c’est un peu difficile pour nous

de se projeter. »

L’APTITUDE DANS LES GÈNES

Achetée 120.000$ par Whithorse Stables aux ventes de

Keeneland en septembre 2009, Malicia est une fille de l’étalon américain Tapit (Pulpit), père notamment de Stardom Bound, lauréate du Breeders’

Cup Juvenile  Fillies(Gr1).  Malicia est le quatrième produit de Malia

(Regal Classic), la sœur de Burnt Ember (Smoke Glacken) qui a fait carrière aux

États-Unis et aux Emirats Arabes Unis, triomphant au niveau Listed.