Prix de la cité (b)

Autres informations / 24.10.2010

Prix de la cité (b)

DIMANCHE LONGCHAMP


MEXICALI, PREMIER PRODUIT DE GUADALAJARA, DIRECTEMENT DANS UNE

"B"

fait rare pour être

souligné, le prix de la cité, course b, a réuni plus d’inédites que de

pouliches ayant déjà couru. parmi elles, certaines ont de belles origines comme

mexicali (tiger hill). présentée

par andré fabre, elle est le premier produit de guadalajara (acatenango), qu’entraînait jean-claude rouget. partie

de la valeur 32.5 – seulement (!) –, elle a remporté deux gros handicaps avant

de gagner le grand prix de lyon (l), puis de terminer deuxième du prix de

pomone (gr2) et troisième du prix de royallieu (gr2). pour ne rien gâcher,

guadalajara est la sœur de getaway (monsun),

gagnant de gr1 que l’on a bien connu en france.

FLOATING WORLD, FILLE D’UNE TROISIÈME DU "VERMEILLE"

 élevée par darley, l’inédite floating world (king’s best) présente également de belles

origines. c’est une fille de larrocha (sadler’s

wells), qu’entraînait luca cumani. triple gagnante de listed, elle est venue

courir une fois en france, prenant la troisième place du prix vermeille (gr1)

de carling (garde royale).

larrocha a déjà produit razkalla (caerleon),

quatrième du dubaï sheema classic (gr1).

YOU ROCK MY WORLD, DE LA FAMILLE "L" DES WILDENSTEIN

également inédite,

you rock my world (red ransom) est la sœur de lungwa (one cool cat), lauréate

il y a  un an sur cette piste du prix le

fabuleux (l). you rock my world appartient à la famille "l" des

wildenstein et est donc une nièce de loup

solitaire (lear fan). enfin, l’autre inédite au départ est triveni (lando), fille de teresa balbi (master willie), lauréate

du grand prix du lion d’angers (l) et également entraînée par myriam bollack-badel.

VICTORINNA, L’EXPÉRIENCE ET DE BONNES LIGNES

parmi les

concurrentes ayant déjà couru, victorinna

(gentlewave) allie l’expérience aux bonnes performances. pour sa

dernière sortie, elle a terminé troisième du prix esmeralda (b), remporté la jdg rising star golden lilac (galileo).

ses deux sorties ont déjà eu   lieu au

niveau "b" et cette expérience sera un grand atout pour victorinna.

CREYENTE, DU GROS "RÉCLAMER" À LA "B"

lors du week-end de

l’"arc", creyente (delfos)

a fait sensation en remportant le prix horse racing abroad, le plus gros

"réclamer" de l’année pour les 2ans. le terrain était assez collant,

et creyente n’a pas fait de détail, s’imposant de huit longueurs. achetée

46.212€ par son nouveau propriétaire – elle était à réclamer pour 30.000€ –

creyente tente de franchir un nouveau palier, et la manière et la marge – face

à des chevaux ayant répété – étaient bien présentes le 2 octobre.