Prix de l’épronnière (f)

Autres informations / 19.10.2010

Prix de l’épronnière (f)

RESULTATS

DEAUVILLE, MARDI

BARENTIN A TOUT L’AVENIR

DEVANT LUI

Grandissime favori du Prix de l’Épronnière (F) après

des débuts malheureux à Marseille, le protégé de Jean-Claude Rouget Barentin (Arch) a été à hauteur des

bruits qui l’entouraient. Le beau bai de Gérard Augustin-Normand a tout de

suite pris les commandes de l’épreuve et s’est imposé de bout en bout. En

entrant dans la ligne finale, il a déposé ses adversaires sur une simple

accélération, puis a contenu facilement le retour de ses adversaires. « C’est

un cheval qu’on aime beaucoup à l’écurie, confie son mentor. Ses débuts ne

s’étaient pas bien passés, il était mal sorti des stalles et s’était jeté sur

la gauche lorsque son jockey lui avait montré le bâton. Aujourd’hui, il a

dominé facilement ce lot mais c’est sans doute plus un 3ans. Je ne suis pas

certain qu’il recoure cette année. Il pourrait recourir ici en début d’année

prochaine, c’est un poulain qui fait partie de nos bons espoirs. » Christophe

Soumillon s’est relevé très loin du poteau pour ne pas forcer le talent de sa

monture et a finalement passé le poteau avec une petite longueur d’avance

devant Toss the Dice (Medicean)

et Bearheart (Aragorn).

LE FRÈRE DE SLEW THE RED

Élevé par Oceanic Bloodstock et Janus Bloodstock,

Barentin a été acheté 100.000€ par Gérard Augustin-Normand aux ventes Arqana

d’août 2009. Né d’Arch  (Kris et Great Lady Slew (Seattle Slew), Barentin est le frère de Slew the Red, dont le père, Red Ransom, est un fils de Roberto, qui se trouve au troisième

niveau des pères de Barentin. Slew the Red a remporté la Coupe de

Maisons-Laffitte, le Prix Gontaut-Biron (Grs3) et deux Listeds. Grenadia (Thunder Gulch), une autre

sœur, s’est placée au niveau Listed en France et dans un Gr3 aux États-Unis. La

troisième mère, Great Lady Sharon,

est à l’origine de Lady’s Secret,

qui a été élue Cheval de l’année 1986 et qui a remporté onze Grs1 dans sa

carrière.