Prix de saint-cyr (l)

Autres informations / 13.10.2010

Prix de saint-cyr (l)

RESULTATS

MAISONS-LAFFITTE,

MERCREDI

PREMIER SUCCÈS DE LISTED MÉRITÉ POUR GOTLANDIA

Logique favorite du

Prix de Saint-Cyr (L), Gotlandia (Anabaa)

a transformé l’essai en remportant sa première course principale avec

assurance. Quatre fois placée de Listed et probante deuxième du Prix de la

Grotte (Gr3), la pensionnaire de Mikel Delzangles méritait une victoire en

caractère gras. Elle l’a donc obtenue ce mercredi, après avoir bénéficié d’un

très bon parcours sur une troisième ligne à la corde. « Elle avait été assez

malheureuse lors de ses deux dernières sorties, tout en finissant bien, nous a

déclaré Mikel Delzangles. Elle méritait une victoire à ce niveau. Aujourd’hui,

le terrain, qui n’est pas si souple, aux dires des jockeys, lui a convenu et

elle a gagné. Je ne sais pas encore si elle va rester à l’entraînement

l’année prochaine. Elle pourrait maintenant courir le Prix Perth (Gr3) ou un

Groupe en Italie. » Gotlandia n’avait plus gagné depuis le 9 novembre 2009,

c’était déjà à Maisons-Laffitte, sur une piste très lourde. Elle était alors

sous l’entraînement d’Yves de Nicolay qu’elle a quitté en milieu d’année.

UN PROPRE FRÈRE EN VENTE À DEAUVILLE

Le propre frère de

Gotlandia, nommé Gondolier,

passera aux prochaines ventes Arqana à Deauville, la semaine prochaine. Il

s’agit du lot 105, présenté par le Haras du Quesnay.

THE LIVING ROOM ÉGALE À ELLE-MÊME

Bonne pouliche de

niveau Listed, The Living Room (Gold

Away) a confirmé ses moyens en prenant la troisième place du Prix de Saint-Cyr,

après s’être bien défendue dans les deux cents derniers mètres. « Elle court

très bien, nous a confié Christophe Ferland, son mentor. Nous avions attendu

cette course car elle est très bien sur 1.400m. Elle est bonne et le prouve

puisqu’elle courait face à des pouliches de qualité. Elle pourrait courir un

Gr3 et aller à Dubaï selon les souhaits de son propriétaire. »

BONNE RENTRÉE D’AYUN TARA… QUI VISE LES CAPE VERDI STAKES À MEYDAN

Achetée "à

réclamer", Ayun Tara (Martaline)

n’a cessé d’apporter des satisfactions à son entourage depuis ses 2ans.

Deuxième du Prix des Réservoirs (Gr3) et des UAE 1.000 Guineas (L) à Meydan,

elle a un peu accusé le coup au printemps et n’a pas vraiment montré la même

qualité. Ce mercredi, elle faisait sa réapparition puisqu’elle n’avait plus été

vue depuis le mois de juin. Elle a fourni une plaisante fin de course pour

prendre la quatrième place, tout en échouant de peu pour la troisième. « Elle

fait une très belle rentrée, nous a dit son entraîneur Xavier Nakkachdji. Elle

a passé l’été au pré, au haras de son propriétaire. Au printemps, elle était un

peu nerveuse, tendue et anxieuse. Son break lui a fait du bien. On l’a préparée

gentiment et elle était plus calme aujourd’hui. Elle pourrait recourir une fois

en France avant de préparer les Cape Verdi Stakes (Gr3) en janvier, qui est son

principal objectif. »

LA NIÈCE DE GLOROSIA

Élevée par le Haras

du Quesnay, Gotlandia  est la nièce de

Glorosia (Bering)lauréate des Coronation Stakes (Gr1) et troisième du Prix de

Malleret (Gr2). Mère de Gotlandia, Grenade

(Bering) a couru pour l’entraînement de Xavier Thomas-Demeaulte. Elle a

remporté une “D” à La Teste mais a échoué au niveau Listed à deux reprises.

Gotlandia est son deuxième produit et sa première gagnante.

 


 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.