Prix du conservatoire (f)

Autres informations / 13.10.2010

Prix du conservatoire (f)

RESULTATS

LONGCHAMP, MARDI

DILDAR GAGNE SUR SA CLASSE

En remportant le Prix du Conservatoire (F) de bout en

bout, Dildar (Red Ransom) l'a fait sur sa classe pure car, comme nous l'a dit

son entraîneur, Alain de Royer Dupré : « Ce n'est pas un 2ans. » Supplémenté

pour disputer ce maiden, comme son dauphin, Pine Creek (Doyen), Dildar avait

couru une fois auparavant, finissant sixième à Saint-Cloud. « Ce jour-là, il

avait été pris de vitesse », a ajouté Alain de Royer Dupré avant de nous

déclarer que le poulain ne serait pas revu cette année. Physiquement et

mentalement, ce n'est effectivement pas un 2ans, il sera mieux l'an prochain

s'il passe bien l'hiver.

UNE FAMILLE TARDIVE

Élevé par les Aga Khan Studs, Dildar provient d'une

souche Lagardère. Sa mère, Diamond Tango (Acatenango), est passée des couleurs

Lagardère à celles de l'Aga Khan sous l'entraînement d'André Fabre. Elle non

plus n'était pas une 2ans. Elle n'a d'ailleurs jamais couru à cet âge, mais à 3

et 4ans, elle a réalisé de belles choses de 2.100m à 2.500m, terminant sa

carrière sportive par une victoire dans le Prix de Pomone (Gr2). Dildar est

le     premier produit    de Diamond Tango. La deuxième mère, Diamond

Dance (Dancehall), elle, a couru deux fois à 2ans, sans gagner. À 3ans, elle a

éclos et a gagné, sous la casaque Lagardère et l'entraînement d'André Fabre,

une Listed et un Gr3, le Prix Pénélope. Au haras, Diamond Dance a donné

beaucoup de produits, mais seule Diamond Tango a pu sortir son épingle du jeu

dans les stakes. En revanche, la troisième mère, Diamond Seal (Persian Bold), a

été une excellente poulinière. Elle a donné six black type dont Diamond Mix

(Linamix), gagnant du "Greffulhe" (Gr2) puis 3e du Grand Prix de

Paris (Gr1) ainsi que Diasilixa (Linamix), gagnante du Prix de Royaumont (Gr3) et

mère de Dibir (Shamardal), gagnant de "B" cette année.