Prix éclipse (gr3)

Autres informations / 09.10.2010

Prix éclipse (gr3)

RESULTATS

MAISONS-LAFITTE,

SAMEDI

SPLIT TROIS : DU DERNIER AU PREMIER RANG EN DEUX CENTS  MÈTRES

Pour ses débuts à

Chantilly, directement au niveau "B", Split Trois (Dubawi) avait gagné sa course en trois foulées. À

cette occasion, elle avait démontré qu’elle avait le changement de vitesse des

bons chevaux. D’ailleurs, quand elle peut patienter au maximum pour finir son

accélération, Split Trois est redoutable. Elle l’a été pour remporter d’une

courte tête le Prix Éclipse (Gr3) qui mène au Critérium de Maisons-Laffitte

(Gr2, 1/11). Encore dernière à la corde, à deux cents mètres du disque, elle a

produit une vive accélération pour déborder Captain Chop (Indian Rocket) à la

fin. « Elle a été très malheureuse lors de sa précédente sortie [5e du Prix

Saraca, L, ndlr] et elle aurait dû gagner, nous a avoué son mentor Yves de Nicolay. Sa cinquième place

ne reflétait pas sa qualité. Aujourd’hui, elle remet les pendules à l’heure. Le

Critérium de Maisons-Laffitte est la suite logique de son programme. »

UNE ARRIVÉE DE HANDICAP

Courte tête, tête,

deux longueurs, courte encolure et tête. Les écarts à l’arrivée sont bien ceux

du Prix Éclipse et non ceux du gros handicap du jour. Mais le rythme de

l’épreuve n’a pas été hyper sélectif, ce qui explique ces écarts et rehausse le

niveau de Split Trois, qui a su fournir, malgré tout, son changement de

vitesse. D’autant que ses suivants immédiats ont toujours galopé aux

avant-postes.

UNE CONSTANTE DANS

LES GROUPES POUR 2ANS

Une nouvelle fois en

2010, le vainqueur d’un Groupe réservé aux 2ans ne venait pas de Chantilly. Il

y avait d’ailleurs un seul cantilien au départ, et il s’est classé troisième (Spirit of Battle). Depuis le début de

l’été, période à laquelle ont débuté les courses de Groupe pour les jeunes

pousses,  seule la Jdg Rising Star

Herborine (Observatory), gagnante du Prix d’Aumale (Gr3), s’est préparée à

Chantilly, avant de briller au plus haut niveau.

BON COMPORTEMENT DES DEUX "GUILLEMIN"

Didier Guillemin

entraîne  un lot de tout bons 2ans cette année. La Jdg Rising Star Tin

Horse (Sakhee) en est le fer de lance, mais il ne faut pas oublier

Captain Chop et la Jdg Rising Star Chinese Wall (Aussie Rules) Rules). Tous

deux se présentaient au départ du Prix Éclipse. Captain Chop est passé très

près d’apporter un premier Groupe à son jeune jockey Flavien Prat. D’autant

qu’il est revenu sur la future lauréate, une fois que celle-ci lui a pris le

meilleur. Quant à Chinese Wall, elle n’a pas apprécié l’assouplissement de la

piste tout en courant honorablement (5e). « Captain Chop court très bien, mais

c’est dommage d’être battu de si peu, nous a raconté Didier Guillemin. Il aime

le terrain souple, et cela va l’avantager pour la fin de l’année. Il sera au

départ du Critérium de Maisons-Laffitte. En ce qui concerne Chinese Wall, elle

a une action rasante et n’a pas apprécié l’état de la piste. D’ailleurs, je

crois que le terrain souple était la raison de sa quatrième place dans le Prix

des Rêves d’Or (L). C’est sa dernière course de l’année car c’est une pouliche

d’été.”

UNE LIGNÉE ALLEMANDE

Élevée pour le compte de N. Hughes au haras des

Monceaux, Split Trois est issue d’une famille maternelle allemande. Mère de

Split Trois, Auenpearl (Zafonic)

a couru huit fois, remportant deux courses. Split Trois est son premier produit

répertorié. Auenburg (Big

Shuffle), deuxième mère de Split Trois, a pris le départ de deux épreuves sans

gagner. Pour trouver trace de black type dans le pedigree de Split Trois, il

faut remonter à sa troisième mère, Auenglocke

(Surumu), laquelle a donné Auenklang

(Big Shuffle), deuxième du Prix Robert Papin (Gr2) et vainqueur de Gr3

en Allemagne.