Prix emilius - peloton a

Autres informations / 30.10.2010

Prix emilius - peloton a

RESULTATS

AUTEUIL, SAMEDI

TIR AU BUT S’IMPOSE SANS

ÊTRE UN PENALTY

Le premier peloton du Prix

Emilius a souri à Tir au But (Trempolino) à la surprise générale. Le

pensionnaire de Guy Cherel n’apparaissait comme la meilleure chance théorique

de ses trois pensionnaires au départ et s’est finalement imposé assez facilement.

Il offre une première victoire à Auteuil à son jeune jockey Mathieu Delage qui

effectuait son troisième parcours sur la butte Mortemart. « Le cheval a pris

son action en face, confie son jockey, le terrain était meilleur à l’extérieur

et il a refait beaucoup de terrain en sautant, tout en s’oxygénant bien sur

l’obstacle. C’est un cheval qui n’a que de l’action et on est allé jusqu’au

poteau. Au début, il était un peu perdu dans ce terrain, mais s’y est

finalement bien adapté. C’était seulement ma troisième monte ici, je suis très

heureux, c’était déjà énorme d’avoir du gaz dans le dernier virage, alors de là

à gagner, c’est encore mieux. » Tir au But a sauté la dernière haie sur la même

ligne que son compagnon de box Tempo de cotte (Dom Alco), qui s’est finalement

fait souffler le premier accessit par Drôle de Monsieur (Priolo), qui a repris

son souffle entre les deux dernières difficultés. Dans ce Prix Emilius, nous

vous annoncions une lutte entre Guy Cherel et Guillaume Macaire, le premier

round a tourné à l’avantage du premier nommé qui place deux de ses protégés sur

le podium. Le Shock (Sholokhov) s’est contenté de la quatrième place pour l’entraînement

royannais.

AUX ORIGINES D’ARENICE

Né pour sauter, Tir au But a

été élevé par Nicolas de Lageneste au Haras de Saint-Voir. Il est le premier

produit de Maîtresse de Maison (Video Rock), une bonne jument d’Auteuil qui a

gagné dans les deux disciplines d’obstacle sur cet hippodrome. Tenice (Quart de

Vin), la deuxième mère, est à l’origine du bon Isidore ranson (Agent Bleu),

vainqueur du Grand Steeple Chase de la Cépière à Toulouse et troisième de la

Grande Course de Haies de Printemps (Gr3) à distance du champion Laveron

(Königsstühl). Tenice est aussi la sœur d’un autre champion, arenice (Brezzo),

qui a remporté le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) en 1996 devant al capone

II (Italic) sous la férule de Guillaume 

Macaire.