Prix luna wells (g)

Autres informations / 20.10.2010

Prix luna wells (g)

RESULTATS

ANGERS, MARDI

EROS DE LA LUNA ÉCLIPSE SES

ADVERSAIRES

Une demi-heure après son succès avec Jiloka Avenue (Daltabad) dans le Prix

Brantôme (D), le tandem "Fabrice Véron-Henri-Alex Pantall" s’est à

nouveau distingué en remportant le Prix Luna Wells (G) grâce à l’inédit Eros de la Luna (Johann Quatz).

Rapidement aux côtés de l’animateur Mentalist

(Westerner), Eros de Luna a appliqué la même tactique que sa compagne

d’entraînement dans la première course en escortant l’animateur. Et il a

sûrement repoussé les attaques de ses rivaux dans la phase finale. Neveu de Monsun (Königsstühl), Beaulieu (Motivator) a fait un bon

effort pour venir s’octroyer la cinquième place dans une plaisante action.

Quant à Sea Dragon (Shirocco),

frère de Bellamy cay (Kris) –

double gagnant de Groupe en France –, et Bahia del Duque (Enrique), frère de Los cristianos (Gold Away), ils n’ont jamais pu changer de vitesse

dans la ligne droite

LA FAMILLE DE LADY MARIAN

Élevé par R.-Y. Simon et A. Clavier, Eros de la Luna

provient d’une bonne famille germanique. Sa troisième mère a en effet donné La Virginia (Surumu), génitrice de Laveron (Königsstühl) – vainqueur de

la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), devenu étalon – et de Lyonels Glory (Green Desert), gagnant

de Gr3 à Baden-Baden et de Listed à Fontainebleau. Eros de la Luna est aussi le

neveu de La capilla (Machiavellian),

deux fois à l’arrivée de courses principales, et de La Felicita (Shareef Dancer), troisième de Listed mais surtout

mère de Lady Marian (Nayef), lauréate

du Prix de l’Opéra (Gr1) sous l’entraînement de Werner Baltromei, qui est donc

la cousine d’Eros de la Luna. Eros de la Luna est le premier gagnant en France

de sa mère Luna de Miel (Shareef Dancer).