Prix pride of kildare

Autres informations / 30.09.2010

Prix pride of kildare

RESULTATS

AUTEUIL, JEUDI

GUILLAUME MACAIRE FRAPPE FORT

Guillaume Macaire poursuit son hégémonie dans

le Prix Pride of Kildare. L’entraîneur royannais avait un avantage numérique en

présentant trois partants et il a réussi l’exploit de les placer aux première, deuxième

et quatrième places. C’est Criqtonic (Green Tune), au sujet duquel on avait

entendu les meilleurs échos, qui a passé le poteau en tête. Pourtant, le fils

de Green Tune ne tirait pas l’argent de la poche lorsqu’il est apparu dans le

rond de présentation,

très grand et très fit. Criqtonic était

néanmoins prêt à en découdre puisque, une fois en piste, il a toujours été vu

parmi les chevaux de tête, laissant aller sa grande action. Il faisait partie

du quatuor de tête dans le dernier virage puis a pris l’ascendant entre les

deux derniers obstacles. Une fois l’ultime difficulté franchie, il s’est

irrésistiblement détaché dans la phase finale. « C’est un très grand cheval,

assez léger pour sa taille, nous a confié son jockey, David Cottin.

C’est un bon poulain qui a fait tout ce que

je lui ai demandé. Le terrain était pénible aujourd’hui et on n’a pas fini très

vite, bien qu’il ait créé des écarts. » Dans une course menée à bonne allure

par le favori L’Ami Gaby (Muhtathir), qui était aussi allant en plat, Criqtonic

a sauté la dernière haie sur la même ligne que son compagnon d’entraînement

Sassenheim (Sassanian), mais, dans les deux cents derniers mètres, il s’est

détaché pour passer le poteau avec cinq longueurs d’avance. En retrait, c’est

Tout ou Rien (Poliglote) qui a pris une bonne troisième place alors qu’il était

encore assez loin dans le dernier virage. Tout ou Rien est la bonne note de

l’épreuve, car, monté à l’économie, il devrait beaucoup progresser sur cette

performance. Tout ou Rien devance le bon finisseur Tou Fou (Le Fou), un fils du

frère de Montjeu, Le Fou, qui était le troisième "larron" de

Guillaume Macaire.

GUILLAUME MACAIRE, MONSIEUR "PRIDE OF

KILDARE"

Guillaume Macaire est connu pour être un

remarquable dresseur et rafle bien souvent les épreuves réservées aux débutants.

En remportant l’édition 2010 de cette course, il s'est mis dans la poche quatre

des six dernières éditions de cette épreuve, grâce à Sang Bleu (Lavirco), Master

Minded (Nikos), Ô de Montot (Lights Out) et maintenant Criqtonic. Les trois

premiers ont été vendus par la suite en Angleterre, espérons que le dernier

nommé reste encore quelques temps en France.

LE FRERE DE WAKE BOARD

Élevé par le Haras des Monts d’Arrée,

Criqtonic est né de Green Tune et Criquetot (Épervier Bleu), une jument qui a

remporté le Prix de la Faisanderie (C) à Longchamp avant de tenter sa chance

dans le Critérium de Saint-Cloud (Gr1), qui s'est conclu pour elle par une

huitième et dernière place. Criquetot n’en était pas à son premier bon cheval d’obstacle

: elle est aussi la mère de Wake Board (Dansili), un cheval entraîné par Guy

Cherel qui s’est classé troisième du Prix Wild Monarch (L) en débutant. Wake Board

n’était devancé que par les champions Viotti (Dream Well) et Long Run

(Cadoudal) à cette occasion et avait immédiatement été exporté outre-Manche.

Notons que Criquetot n’a été croisée qu’à des étalons de plat, comme Dansili,

Green Tune, Mark of Esteem et Chichicastenango. Criquetot est une soeur

d'Yvecrique (Épervier Bleu) une gagnante du Prix Fille de l’Air (Gr3) à Toulouse

et une tante de Springer (Linamix), lauréat de trois courses à Auteuil.