Prix rose royale (f)

Autres informations / 08.10.2010

Prix rose royale (f)

 

RESULTATS

SAINT-CLOUD, JEUDI

MARGRAVINE JUSTIFIE SA SUPPLÉMENTATION

Le Prix Rose Royale (F) est revenu à Margravine (King’s Best), l’une des trois pensionnaires d’André

Fabre au départ. Margravine avait été supplémentée dans cette épreuve et

justifie de la meilleure des manières le geste de son entourage. Margravine a

jailli de sa stalle de départ et s’est immédiatement placée en tête du peloton.

Les trois premiers chevaux du peloton ont d’ailleurs passé le poteau aux trois

premières places. Il était difficile de revenir de l’arrière-garde. Notons que

la lauréate est rentrée dans le cercle des vainqueurs avec une légère atteinte

au postérieur gauche. Elle pourrait s’être fait marcher dessus durant le

parcours. Margravine domine finalement Vent

d’Avril  (Xaar),  la grosse surprise de la course. La

pensionnaire de Didier Prod’homme a bénéficié d’un bon parcours à la hanche de

la future lauréate et n’a jamais molli pour finir. « Les bruits d’écurie nous

ont fait comprendre que le lot n’était pas exceptionnel, confie son entraîneur.

On s’attendait donc à ce qu’elle coure bien. Elle avait déjà pas mal de boulot

et venait de bien travailler. Elle aurait pu débuter beaucoup plus tôt. Elle

est bien sortie des stalles de départ et s’est vite trouvée en bonne position.

C’est plus facile quand ça se passe comme ça. Si elle récupère bien, elle

pourrait bien courir une fois de plus. Après, on l'emmènera certainement à

Cagnes-sur-Mer. » En troisième position tout au long du parcours, Libre Lady (Librettist) a pris une

bonne troisième place, nettement devant les premiers poursuivants. King’s Best a le vent en poupe

Notons que la gagnante est une fille de King’s Best, père du dernier lauréat du Qatar Prix de l’Arc de

Triomphe (Gr1), Workforce.

Stationné au Haras du Logis, l’étalon a le vent en poupe. Le Haras du Logis

peut d’ailleurs se féliciter puisque Librettist,

un autre étalon du haras, s’est aussi signalé grâce à Libre Lady, arrivée

troisième. Rappelons que ces deux sires sont la propriété de Darley.

LA BONNE NOTE DE TARTE TATIN

La propre sœur de Pain Perdu (Vespone),

Tarte Tatin, a toujours été vue à l’arrière-garde. Dans le dernier virage, elle

a voyagé en épaisseur et a ensuite mis du temps à trouver son action. Mais une

fois qu’elle s’est équilibrée, elle a placé une remarquable accélération. «

C’est prometteur nous a confié Nicolas Clément. C’est sûrement une pouliche

d’avenir. On ne sait pas encore si elle va 

recourir cette année. On prendra cette décision à froid. »

LA SŒUR D’ALEXANDROS

Élevée par Darley, Margravine est une fille de King’s Best et Arlette (King

of Kings), une gagnante de trois courses. Elle est la sœur d’Alexandros (Kingmambo), vainqueur du

Prix de Cabourg (Gr3), troisième du Prix Morny (Gr1), deuxième des Lockinge

Stakes (Gr1) et multiple placé de Groupe. Sa mère est une sœur d’In the Wings (Sadler’s Wells),

vainqueur du Breeders’ Cup Turf , du Grand Prix de Saint-Cloud, du Coronation

Cup et quatrième du Prix de l’Arc de Triomphe (Grs1) ; d’Hunting Hawk (Sadler’s Wells), lauréat

du Prix Greffulhe (Gr2) et troisième du Prix du Jockey Club (Gr1) ; d'Hawker’s News (Sadler’s Wells),

gagnant de Gr3 ; et de Morozov (Sadler’s

Wells), vainqueur des Prix Chaudenay (Gr2), du Lys et de Barbeville (Grs3).