Prix silver shark (d)

Autres informations / 13.10.2010

Prix silver shark (d)

RESULTATS

MAISONS-LAFFITTE,

MERCREDI

AGLAIA, LA PREMIÈRE GAGNANTE DE LA VÉLOCE LATONA

Premier produit de Latona (Kendor), gagnante du Prix de

Saint-Georges (Gr3) sur 1.000m, Aglaia (Invincible

Spirit) a ouvert son palmarès dans le Prix Silver Shark (D), devenant ainsi le

premier vainqueur produit par sa mère. À l’instar de sa génitrice, la

pensionnaire de Jonathan Pease a « surtout beaucoup de vitesse », comme nous

l’a confirmé son jockey, Christophe Lemaire. Vite en tête, calée contre la lice

des tribunes, Aglaia a paru dominée à deux cents mètres du poteau par moune (Whipper), mais elle a remis un

dernier coup de reins salvateur pour prendre un minime avantage au passage du

poteau. « Elle est partie très vite et s’est montrée un peu regardante, ce qui

lui a permis de souffler, nous a confié Christophe Lemaire. Mon adversaire sur

ma gauche ne m’a jamais pris l’avantage et ma partenaire a bien répondu à mes

sollicitations. » Aglaia prenait part à sa quatrième sortie et s’était montrée

honnête dans des lots corrects. Reste à savoir quelle marge de progression

possède la pouliche de John Goelet puisqu’elle s’est imposée face à des rivales

d’une valeur moyenne.

LA SŒUR DE TAMAYUZ DÉÇOIT

La sœur du champion Tamayuz (Nayef), Naahedh (Medicean) était favorite de

ce Prix Silver Shark. Contrainte d'aller devant pour s’exprimer totalement, la

protégée de Freddy Head a dû voyager en épaisseur, le nez au vent, à flanc de

peloton. Pour finir, elle n’a pu changer de vitesse et n’a pu jouer un rôle

utile à l’arrivée.

UNE VIEILLE SOUCHE "GOELET"

Élevée par son

propriétaire, John Goelet, Aglaia appartient à une vieille souche du

propriétaire à la casaque blanche à pois bleus. De fait, sa mère, Latona, et sa

deuxième Silicon Lady (Mille

Balles), ont également défendu ces couleurs et l’entraînement de Jonathan

Pease. Latona a mis du temps à s’affirmer, mais elle a très bien vieilli,

enlevant le Prix de Saint-Cyr (L) puis le Prix de Saint-Georges. Silicon Lady a

elle remporté un Gr3 et trois Listeds, se montrant très régulière à un bon

niveau. Également, elle a montré de la précocité, gagnant une course principale

dès sa fin d’année de 2ans. Outre Latona, Silicon Lady a donné Psylla (Fabulous Dancer), troisième du

Prix Imprudence (Listed à l’époque) enlevé par la championne Pas de Réponse (Danzig).